N’zérékoré : le DPE se dit satisfait du résultat de l’examen d’entrée en 7è année

Print Friendly, PDF & Email

Contrairement à certaines préfectures du pays, les résultats des évaluations du  certificat d’étude primaire dans la préfecture de N’zérékoré sont mitigés cette année. Sur 10200 candidats ayant composés, seulement 3616 candidats ont été déclarés admis dont 1445 filles dans la préfecture.

Dans plusieurs établissements de la commune, c’est la tristesse qui se lit sur le visage de certains candidats venus regarder les résultats. A l’école primaire N’faly Touré, sur  126 candidats, ce n’est que 25 qui ont été admis.

Même constat à l’école primaire René Sukana où il n’y a eu que 10 admis sur 146 candidats. Sidiki Camara, un candidat malheureux se dit surpris de ce résultat. « Je suis très triste ce matin de ce résultat. J’avais vraiment confiance à mon admission cette année parce-que j’avais échoué l’an passé. Mais je me remets à la volonté de Dieu. Je vais tenter encore pour une dernière chance », explique ce redoublant.

Même sentiment chez Agnès Zogbélémou qui se dit être dépassée du résultat. « On ne peut rien contre ce qui est affiché. J’ai tellement promis mes parents que je serai admise, mais voilà que je ne retrouve pas mon nom. C’est Dieu qui est grand », dira cette candidate malheureuse.

Joint au téléphone, le directeur préfectoral de l’éducation, Moussagbé Diakité s’est dit satisfait du résultat proclamé. « C’est un sentiment de satisfaction parce qu’on préfère faire la course pour la qualité et non pas la quantité. On se bat surtout pour que la quantité et la qualité soient proportionnelles. Mais lorsque la quantité est inversement proportionnelle à la qualité, c’est qu’il y’a problème. Et pourtant, ces enfants constituent l’avenir de ce pays. »

Amara Souza Soumaoro, depuis N’zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.