N’zérékoré : le gouverneur donne le coup d’envoi du baccalauréat sous le signe ‘’tolérance Zéro’’

Print Friendly, PDF & Email

Le baccalauréat unique session 2021 a démarré ce jeudi 22 juillet sur l’ensemble du territoire du pays. Dans la région administrative de N’zérékoré, ils sont au total, 8342 qui affrontent ces évaluations. Comme d’habitude, c’est le gouverneur de la région, Mohamed Garé qui a donné le coup d’envoi au centre de l’école primaire Mamadou Konaté. Il était accompagné par le préfet, le maire ainsi que des responsables de l’éducation.

Le général de la police qui s’est félicité des avancés significatives dans le domaine de l’éducation a par ailleurs appelé les candidats à plus de sérénité.

« Notre enseignement se perfectionne d’année en année. Donc aucun cas de fraude ne sera admis ici. Les examens constituent une évaluation pour ce que l’élève a appris tout le long de l’année scolaire. N’ayez pas peur. Je souhaite qu’il ait beaucoup d’admis à N’zérékoré’’, a souhaité le gouverneur aux candidats.

De son côté, Amara Condé, l’inspecteur régional de l’éducation est revenu sur les statistiques mais aussi des exceptions de ces évaluations.

« Tous les profils confondus, enseignement général, enseignement franco Arabe avec les 3 profils, nous avons 8342 candidats inscrits dont 24 75 filles. Ils sont répartis dans 29 centres d’examen pour les six préfectures de ma région. 254 salles de classe avec un nombre de surveillant  de 568. Le baccalauréat Lauréat unique en guinée n’a jamais été appuyé à cent pour cent comme cette année  a cela s’ajoute les appareils détecteurs des portables »,  a expliqué L’inspecteur de l’éducation.

Quant aux candidats, ils se disent prêts à affronter ces évaluations qui vont durer 3 jours.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

+224 621941777                                

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.