Connect with us

Societé

N’zérékoré : le mot d’ordre de manifestation lancé par le FNDC boudé par la population

Published

on

La ville de N’zérékoré, principale agglomération de la Guinée forestière, n’a pas suivi le mot d’ordre de manifestation contre une éventuelle modification de la constitution lancée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC).

Au grand marché de N’zérékoré par exemple, plusieurs commerçants ont ouvert leurs magasins et boutiques, même si certains par peur d’être attaqués ont préféré fermer leurs commerces.

Aucun mouvement de protestation n’a été signalé dans la ville.

Dans les services publics, la préfecture et le gouvernorat, les activités se poursuivent comme d’habitude.

Quant à la circulation, elle reste morose en plusieurs endroits.

Pour bon nombre d’observateurs, cette situation serait due au protocole d’accord signé entre les autorités locales et l’antenne régionale du FNDC le 19 juin dernier. Un accord qui interdit tout mouvement pro et anti nouvelle constitution dans la ville.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités