Connect with us

Societé

N’zérékoré : les élèves envahissent la cour de la DPE pour exiger le retour des enseignants

Published

on

Le mot d’ordre de grève du SLECG est largement suivi ce matin, dans la commune urbaine de N’zérékoré, principale agglomération de la région.

Des élèves mécontents de l’absence de leurs maîtres ont pris d’assaut ce lundi matin pour se faire entendre en envahissant les locaux de la direction préfectorale de l’éducation (DPE). Une façon pour eux, d’exiger le retour des enseignants en classe. Ces élèves ont été dispersés par les forces de l’ordre à l’aide du gaz lacrymogène.

Un élève sous anonymat s’est indigné face à la réaction des forces de l’ordre. « Depuis pratiquement 3 semaines, on vient à l’école, mais il n’y a pas de professeurs. C’est pourquoi, nous sommes sortis pour se faire entendre et puis on vient nous gazés. C’est vraiment dommage », s’indigne-t-il, avant d’appeler L’Etat à proposer quelque chose au SLECG pour la reprise effective des cours.

Déjà à peu près 3 semaines, les cours sont paralysés ici à N’zérékoré, suite à l’appel du mot de grève des Syndicats Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée qui exige l’amélioration de leurs conditions de vie dont le salaire de base à 8 millions de franc guinéens.

Amara Souza

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités