N’zérékoré : les premières épreuves du Bac lancées sous le signe de “tolérance zéro” par le gouverneur

Print Friendly, PDF & Email

Le baccalauréat unique session 2020 a été lancé ce mardi 25, août sur l’ensemble du territoire guinéen. Dans la région administrative de N’Zérékoré, dans la partie sud du pays, c’est le gouverneur de la région qui a présidé le lancement des premières épreuves au centre Mamadou Konaté. C’était en présence des autorités éducatives.

Pour la circonstance, le Général de police Mohamed Garé a, dans un premier temps, apprécié la bonne organisation de cette évaluation.

« Je voudrais féliciter Monsieur le préfet et à travers lui l’ensemble des responsables de l’éducation au niveau régional. Toutes les dispositions ont été prises en ce qui concerne les concessions scolaires et les mesures de sécurité sanitaire ont été respectées, les surveillants sont sur place. Bref, toutes les dispositions ont été prises sans compter au niveau de tous les centres, il y a des services de sécurité qui sont suffisamment représentés et des structures de santé sont là », dira-t-il.

S’adressant aux candidats, Mohamed Garé leur a rappelé le principe “Tolérance Zéro”.

« Je voudrais donc ici demander aux élèves, d’aborder les sujets avec beaucoup de sérénité. Nous savons que vous avez épuisé malgré la Covid-19 98% de vos programmes scolaires.

Ce qui est évident, ce sont tous les sujets qui vous ont été dispensés au cours de l’année scolaire.

Puisque nous sommes pour la discipline, nous sommes pour la rigueur.

Aucun comportement de nature à troubler les examens ou encore de nature à entacher les examens, de comportements néfastes ne seront pas tolérés. Les consignes sont données. Nous comptons donc sur vous, restez sereins. Je souhaite qu’il y ait beaucoup d’admis », a déclaré le gouverneur Garé.

De son côté l’inspecteur régional de l’éducation, Amara Condé est revenu sur les statiques concernant les candidats au niveau de la région.

« Pour les six préfectures de la plus grande région du pays, le total des candidats est 11.045 inscrits dont 3279 filles.

Pour les six DPE de la région, nous avons 31 centres de baccalauréat et 368 salles d’examen », a précisé l’inspecteur régional de l’éducation de N’Zérékoré.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’Zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.