N’Zérékoré : tenue d’une caravane de sensibilisation de paix et de cohésion sociale pour une transition réussie

La population de N’zérékoré s’est fortement mobilisée ce weekend pour assister au concert des artistes la voix des sans voix en collaboration avec l’Association des Pionniers pour le Développement de la Forêt ( APDF) dénommé  » Caravane de Sensibilisation de Paix, de Cohésion Sociale pour une Transition Réussie et sans Violence ».
La caravane a démarré à Kissidougou, le 30 Octobre puis à Gueckédou, Macenta et ce week-end à N’Zérékoré qui constitue la dernière étape.

Parmi les artistes, il y a Aubin Théa, Samalolo, Antoine Flingo, Serge wiz, Georges Loua, Sabary, Zokalala Premier, en autres.
Après avoir fait le plein partout où ils sont passés, ils ont véhiculé des messages pour une Transition réussie et sans Violence. Ces vedettes ont su également compter sur le public de N’Zérékoré pour clôturer le concert en beauté.

A la place des Martyrs, les artistes qui se sont succédés ont véhiculé des messages de paix avec des slogans « plus jamais de violences en région Forestière », ou encore « Mobilisons nous pour accompagner la transition en cours »

Les organisateurs admettent que la caravane a été un grand succès.
« Cette caravane a été lancée le 30 octobre à Kissidougou. Et vous imaginez que dans chacune des préfectures, la mobilisation était de taille. Et les messages sont bien passés. Cette transition, chacun en ce qui le concerne doit faire son mieux pour qu’elle réussisse. Et la population forestière est prête à accompagner », a fait savoir Ben Komara, membre de l’organisation.

L’artiste Aubin Théa qui félicite la population de la région forestière pour la mobilisation souligne le même sentiment
« C’est notre devoir de penser à notre région. Nous, en tant qu’artiste, ce sont ces moments que nous pouvons lancer à l’endroit de la population, les messages de paix. Et c’est d’ailleurs cette volonté qui nous a poussé à venir faire ce concert. La région forestière de par le passé a été le théâtre de plusieurs conflits communautaires qui ont endeuillé les familles. Alors plus jamais. Nous devrons être unis pour faire avancer notre région plus et particulièrement le pays. Il est alors impératif de se donner les mains et accompagner le CNRD pour une transition réussie et sans violence. Et de passage, je remercie les nouvelles autorités plus particulièrement le Colonel Mamady Doumbouya pour sa détermination à mettre des bases solides de développement », a confié l’artiste.

Des spectateurs qui se sont massivement mobilisés souhaitent que de tels événements soient périodiquement organisés.
« Nous avons vu ce concert de Paix. Les messages sont bien passés et ça permet de renforcer les liens entre nous les jeunes. Ce n’est pas tout le monde qui a l’argent pour regarder les artistes. Mais, si c’est gratuit, ça permet à tout le monde de venir. Et, de surcroît, la région forestière a besoin d’une telle initiative pour la consolidation de la paix », a expliqué Makoura Traoré, Élève en terminale Sciences Sociales.

L’association des pionniers pour le développement de la forêt promet d’en faire autant pour la prospérité de la région.

Amara Souza Soumaoro Correspondant à N’Zérékoré
Tél : 621- 94-17-77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.