N’zérékoré : un groupe d’EDG endommagé par des jeunes en colère

Print Friendly, PDF & Email

C’est un groupe électrogène de la Guinéenne d’électricité (EDG), installé au quartier Horoya, dans la commune urbaine de N’zérékoré, au sud du pays, qui a été endommagé par un groupe de jeunes en colère.

Ces jeunes réclament la desserte régulière de leur quartier en courant électrique. Selon certains habitants de ces quartiers situés dans la banlieue de N’zérékoré (Horoya et Angola) et qui sont desservis en courant par le groupe endommagé,  ils n’auraient le courant que 4 fois par semaine.

Pour la première autorité communale, un accord avait déjà été trouvé avec le premier groupe hier.

« Ils ont posé un problème : que certains privés sont branchés sur le même groupe électrogène. Que c’est à cause de ça qu’ils ne gagnent pas le courant. Le directeur d’EDG lui-même leur a donné des explications ici dans mon bureau. On s’est bien compris avec eux devant les responsables de leur quartier », explique le maire Moriba Albert Délamou.

Poursuivant, le maire précise que les responsables de cet acte déjà repérés se verront appliquer la loi.

« Tous ceux qui sont acteurs de ces violences, on va les interpeller parce que nous sommes dans un pays de droit », a menacé l’élu local.

Ce mercredi matin, une délégation, composée des autorités locales, s’est rendue sur les lieux pour évaluer les pertes. Des dispositions seront prises pour éviter que des tels actes se reproduisent, a conclu Moriba Albert Delamou.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

621-94-17-77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.