Connect with us

Societé

N’zérékoré : un homme blesse grièvement sa femme qui lui a refusé le lit et se donne la mort

Published

on

Cette scène macabre s’est déroulée le vendredi 21 novembre dans l’après-midi dans la localité de Zao, sous-préfecture de Yalenzou, située à 10 kilomètres de la préfecture de N’zérékoré, chef-lieu de la Guinée forestière.

Il s’agit de Cé Mamy, âgée de 33 ans qui a grièvement blessé sa femme NoWai à l’aide de machette avant de se donner la mort lui-même à l’aide d’un fusil.

Dalo Israël Mamy, président de district de Zao revient sur les circonstances de cette scène : ‘’j’ai été informé par un agent communautaire de la santé. Il m’a dit qu’un de mes citoyens du nom de Ce Rokia a blessé sa femme. Il me dit qu’il faut venir, c’était à 15h59. Je me suis rendu sur les lieux, effectivement j’ai vu que la femme a été blessée. C’est ainsi qu’ensemble avec les autorités sous préfectorales nous nous sommes rendus sur les lieux. La femme a été admise à l’hôpital central. C’est comme ça on a dit qu’il faut que nous prenions les dispositions pour ne pas qu’il prenne la fuite. C’est comme ça quand on s’est éloignés, à quelque 30 mètres on a retrouvé lui-même son corps. Lui-même s’était donné la mort. Actuellement, quand tu vis avec une femme ont dit que c’est ta femme. Je ne sais pas s’il a marié la femme ou pas. Ce sont ces coups de machette qui ont tué la femme », a expliqué Dalot Israël.

Pour le moment, on ignore les raisons de cette horrible scène. En attendant, les citoyens de Zao expliquent que la femme refuserait de partager le lit conjugal avec son mari, ce qui aurait poussé ce dernier à réagir.

Quant aux enquêtes, le commissaire Oularé Kalé de la police des frontières de Yelenzou dit prendre les dispositions pour aller au bout de cette affaire qui alimente la polémique dans cette localité.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités