N’zérékoré : un présumé voleur de moto lynché par une foule en colère

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques jours, les citoyens de la commune urbaine de N’zérékoré, au sud du pays préfèrent se rendre justice eux-mêmes. Après avoir lynché un présumé voleur à Gonia il y a de cela deux semaines, c’est un autre présumé voleur de moto qui a été la cible des justiciables dans la nuit du jeudi à ce vendredi, 12 février, dans le quartier Mohomou vers la Scierie.

Selon nos informations, il aurait volé une moto dans l’enceinte de l’hôpital régional de N’zérékoré et il aurait aperçu avec la moto volée devant un kiosque par le propriétaire. Sur le coup, il aurait réussi à prendre la poudre d’escampette avant d’être rattrapé au niveau de la scierie où il a été lynché à mort.

Le substitut du procureur de la république, Marcel Malick, Oularé a précisé : « J’ai été informé par le commissaire central de la police qu’un présumé voleur a été frappé par une foule très en colère. Les services de sécurité sont venus pour lui sauver. Mais c’est finalement à l’hôpital régional qu’il a rendu l’âme. Au moment où je vous parle le corps se trouve là-bas », dira le magistrat.

Par ailleurs, il annonce qu’une rencontre doit se tenir le mercredi au tribunal de première instance de N’zérékoré. Au cours de cette réunion qui réunira le parquet et les acteurs de la chaîne pénale, chefs de quartier mais aussi les autorités communales et préfectorales, l’occasion sera mise à profit pour en parler de la recrudescence des vindictes populaires.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

+224 621941777

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.