N’zérékoré : une fille de 12 ans violée par un ressortissant étranger d’une trentaine d’années

Print Friendly, PDF & Email

L’acte s’est déroulé dans le quartier Kpama1, commune urbaine de N’zérékoré, au sud du pays. C’est une fillette de 12 ans qui a été violée par une jeune Libérien âgé d’une trentaine d’années.

Le bourreau de la fillette l’a jetée d’abord dans un caniveau pour l’étouffer, avant de la droguer pour commettre sa sale besogne.

C’est le vigile de la concession de la fillette qui a appréhendé le présumé violeur. C’est d’ailleurs lui qui, également, nous a expliqué cette scène horrible.

« Il est venu d’abord à la maison et il m’a dit que la petite n’avait pas de bavette à l’école, qu’il est venu lui chercher une bavette.  Après ça, il est parti vers l’autre côté de la cour. Il a donc profité pour mettre l’enfant dans un trou pour l’étouffer.  Il l’a fait ressortir pour l’envoyer dans la chambre et lui donner un médicament, pour la rendre inconsciente. Quand la fillette s’est évanouie, il a abusé d’elle.  Après plusieurs minutes, comme il avait duré, je suis parti voir et je suis tombé sur cette situation. Je l’ai arrêté avec l’aide de mes voisins. Au moment de son arrestation, il avait un couteau et des préservatifs dans la poche. Nous avons alerté la police, qui est venue l’arrêter », a expliqué notre interlocuteur. 

Aux dernières nouvelles, le présumé violeur se trouve aujourd’hui à la CMIS pour des fins d’enquêtes. Les défenseurs des droits de l’homme et des droits de l’enfance se sont saisis du dossier. 

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

621 94 17 77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.