Oumar Tounkara : ‘’si nous avons demandé 8 millions et obtenu 1 300 000 fg, c’est vraiment salutaire’’

Print Friendly, PDF & Email

Intervenant mercredi, 29 janvier, sur les ondes de la radio Espace Fm dans l’émission les Grandes Gueules (GG), le secrétaire général adjoint exclu du SLECG, Oumar Tounkara qui a signé le protocole d’accord hier mardi, à la Fonction publique, a indiqué que les enseignants devraient se réjouir d’avoir vu leurs salaires augmentés.

« Si nous avons demandé 8 millions de francs guinéens et obtenu 1 300 mille francs guinéens, c’est vraiment salutaire. Nous pensons que ça vient en déduction. Le combat syndicale est un combat graduel, on peut tout avoir mais pas tout de suite.  Nous nous battrons toujours pour que la situation des enseignants soit améliorée  pour aller même au delà des 8 millions francs guinéens. Mais au tour de la table et non dans la rue », a-t-il dit.

Poursuivant, il ajoute que « nous pourrons négocier pour le salaire individuel pour la valorisation des primes dans les jours à venir. J’ai signé au nom des enseignants de mon pays. Partout où les intérêts des enseignants doivent être défendus, je serai là-bas jusqu’à la fin de mon mandat. »

De son côté, le secrétaire général, Aboubacar Soumah soutient que son SLECG n’est pas engagé et que les signataires dudit protocole sont les seuls responsables.

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.