Ousmane Dady Camara, ex-directeur de campagne du RPG à Matoto porté à la tête du RGT

Print Friendly, PDF & Email

Le parti Rassemblement Guinéen pour le Travail (RGT) a tenu son congrès électif ce dimanche, 5 juillet 2020 à Conakry. Sur une dizaine de candidats, le choix a été porté par la majorité des militants sur Ousmane Dady Camara pour conduire la formation politique. Directeur de campagne du RPG arc-en-ciel dans la commune de Matoto lors des élections législatives du 22 mars dernier et jusque-là fervent militant du parti au pouvoir, Ousmane Dady Camara est désormais président du Parti RGT pour un mandat de 3 ans. Selon Momy Mara Mario, président sortant et fondateur du parti RGT c’est suite à des consultations à domicile que Ousmane Dady Camara a été élu président.

« Dans les conclusions de l’assemblée générale, il avait été demandé de faire des consultations même à domicile à cause de la Covid-19, pour élire parmi les 10 jeunes retenus pour prendre la présidence du parti. Les résultats des consultations menées ont élu Monsieur Ousmane Dady Camara comme président exécutif du parti RGT. Nous lui souhaitons bonne chance à ce nouveau poste et l’ensemble des militants du RGT en Guinée et à l’international, lui est serviable », a-t-il affirmé.

Visiblement très satisfait de ce choix porté sur sa personne, Ousmane Dady Camara a remercié les militants du parti.

« Aujourd’hui est un jour inoubliable qui marquera ma vie à jamais. J’ai été surpris de cette information après votre assemblée du 22 avril 2020. Et suite à des informations au niveau des structures des militants du parti RGT, le parti a été créé en avril 1992. J’ai été honoré en m’invitant très souvent aux assemblées et congrès jusqu’à nos jours. Et aujourd’hui après l’élection, l’ensemble des militants décide de me mettre comme président du RGT. Franchement je ne peux que faire des remerciements à l’ensemble des militants du parti Rassemblement Guinéen du Travail (RGT). La charge est certes grande mais il n’y a pas d’impossible chez Dieu… Je reste et demeure à la disposition des militants du parti et du peuple de Guinée », dira-t-il.

Comme priorité, le nouveau président du RGT compte ‘’évoluer dans le sens du développement’’ du pays

« Ma priorité, ce serait d’évoluer dans le sens du développement de mon pays. C’est de mettre mon grain de sel pour le développement du parti RGT et du peuple de Guinée. Le parti est déjà implanté, nous allons amener notre dynamisme. C’est un parti créé depuis 1992, vous pouvez comprendre donc que ce n’est pas un nouveau parti. Je ferai tout pour mériter la confiance placée en moi », promet-il.

 

Maciré Camara 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.