Connect with us

Societé

Ousmane Gaoual Diallo : ‘’à Wanindara, les agents détruisent des biens et humilient des femmes en tirant leurs seins, en déshabillant certaines’’

C’est un Ousmane Gaoual Diallo visiblement très remonté qui s’est confié vendredi à Mediaguinee en dénonçant la scène qui se déroule actuellement à Wanindara, dans Ratoma, une banlieue de Conakry où le policier Bakary Camara a été lynché par des manifestants après la mort de deux jeunes.

Selon le député uninominal de Gaoual, les forces de l’ordre sont en train de détruire des biens des citoyens de Wanindara, d’incendier des maisons et d’humilier des femmes. Il pointe un doigt accusateur sur le directeur général de la police nationale Ansoumane Camara »Baffoé » et le ministre de la Sécurité Alpha Ibrahima Keira.

 » Nous avons été informés de l’expédition que Baffoé a faite dans la commune de Ratoma, à Wanindara particulièrement. Cela s’est soldée par la destruction des biens, l’incendie des domiciles et l’humiliation des femmes dont on tirait les seins, on déshabillait certaines. Ces pratiques sont condamnables. Et nous tenons Baffoé et le ministre Keira pour responsables de toute cette escalade qui est en train de se dérouler à Conakry », a déclaré le coordinateur par intérim de la cellule de communication de l’UFDG.

Par ailleurs de rappeler : ‘’nous avons alerté les membres du gouvernement. Nous avons alerté le chef de l’Etat par voie de presse, nous avons alerté la communauté internationale, que cela cesse immédiatement. Nous disons à Baffoé et à Keira qu’ils n’ont pas le monopole de la violence, l’Etat a le monopole de la violence. Mais ils ne sont pas l’Etat (…) ». Avant d’indiquer que « la barbarie qu’ils sont en train d’orchestrer, ils n’ont qu’un seul objectif celui de pousser à la guerre civile. Il faut qu’ils arrêtent. Il faut qu’ils comprennent que nul n’a le droit d’aller dans les concessions sans discernement, de s’attaquer à tout un quartier où on détruit toutes les concessions, on humilie des gens, ils n’ont pas le droit d’agir ainsi (…) Les expéditions punitives sont d’un autre âge ».

D’après, lui, les forces de l’ordre n’ont pas le droit de se rendre justice elles-mêmes.

« Ils ont l’appareil sécuritaire pour faire des enquêtes, ils ont la justice pour punir. La police n’a pas le droit de se rendre justice. Le ministre de la sécurité n’a pas à ordonner que les agents des forces de l’ordre se rendent justice eux-mêmes. Si on instaure cette manière d’agir dans notre pays, ce serait extrêmement grave pour notre pays, extrêmement déjà fragilisé que le ministre comprenne, et qu’il se ressaisisse ».

Il a par ailleurs indiqué que le ministre Keira « porte un nom qui est extrêmement lourd à porter. Et il est en train d’écrire une histoire extrêmement dangereuse pour sa personne et sa descendance, il faut qu’il arrête. Depuis qu’il est ministre, ce sont 22 Guinéens qui sont morts, il est ministre, il y a moins d’un an. Il y a 22 Guinéens qui sont enterrés sous sa gouvernance, il est le ministre de la sécurité le plus violent que la Guinée ait connu, il faut que le ministre Keira arrête« .

Hier, face à la presse, le Gouvernement a battu en brèche les accusations d’expédition punitive dénoncée par l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et a parlé du maintien de l’ordre public.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Continuer la lecture
6 Commentaires

6 Comments

  1. damabromahhh

    10 novembre 2018 at 11 h 19 min

    Le fanfaron de Gaoual dit Ousmane;vous avez transformé UFDG en SECTE .La vérité triomphera un jour.Quand les membres du secte comprendra le plan diabolique du GOUROU Cellou .Mes sincères condoléances à toutes les familles de ceux qui ont perdu la vie dans ce faut conflit créé par le GOUROU pour avoir l’exclusivité des voix de vote de sa communauté.

  2. Didi

    10 novembre 2018 at 11 h 22 min

    Je jure ousmane gaoual là ne veut pas apaiser la tension qui règne en guinee .ce messieur veut qu’il y a une guerre civile en guinee peut être c’est le projet. Nous ont veut la paix yadi mon frère

    • Ramsi

      10 novembre 2018 at 13 h 09 min

      Mes chers frere soeurs la vengeance appel à la vengeance. cultivons le pardon dans la justice. et vous les policiers arrêtez de tuer vos frère Ça ratrape un jour ( histoire)

  3. Sylla

    10 novembre 2018 at 14 h 19 min

    Pourquoi vous donnez la parole à ce débile?
    Qu’est ce que ce rebus dis de responsable dépuis qu’il est apparu en Guinée?
    Mais vous du parti sectaire,sachez qu’une conflagration en Guinée ne va pas dans votre interêt.

  4. Denise

    11 novembre 2018 at 5 h 13 min

    Vraiment Sylla je me pose la même question: sachant bien l’intentimon de ce gaou (guerre civile), alors que le reste des guinéens veut la paix, pourquoi ces journaleux lui donnent la parole? Il n’interesse personne. D’ailleurs je me demande qui peut me dire quelle est sa valeur ajoutée dans ce pays? Nada
    Paix aux âmes des disparus et condoléances aux familles

    • Sylla

      11 novembre 2018 at 5 h 29 min

      Mediaguinée a été corrompu par le parti sectaire pour faire sa promotion car ce groupement se sait vomit du peuple.
      Qu’est ce qu’on apprend des imbecilités de ce cancre? Rien du tout.

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter