Ousmane Gaoual, ministre de l’Habitat : ‘’il nous manque environ 50 mille logements chaque année pour satisfaire la demande’’

Print Friendly, PDF & Email

Dans le but d’encourager les promoteurs immobiliers dans le pays, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Ousmane Gaoual Diallo en compagnie de certains de ses cadres techniques a visité ce mercredi 24 novembre 2021, les chantiers de construction de logements sociaux du groupe marocain ‘’ADDOHA’’.

Ces travaux de construction concernent la cité des douanes et celle de la police, au quartier Coléah, dans la commune de Matam où plusieurs logements sont attendus très prochainement. Par cette visite de terrain, le ministre et sa suite ont constaté de visu l’évolution des travaux.

Selon Anas BERRADA, Directeur général d’ADDOHA Afrique, la cité des douanes connait aujourd’hui la construction de 16 immeubles pour un total de 847 unités de logements moins standings et que son groupe est prêt à livrer 500 logements dans un délai de moyen d’un an.

« Nous avons eu l’honneur aujourd’hui de recevoir monsieur le ministre. Il a pu visiter constater de lui-même l’état d’avancement de nos travaux ici, à la cité des douanes. La cité des douanes connait aujourd’hui la construction de 16 immeubles qui constitue un total de 847 unités de logements moins standings. Nous nous sommes engagés aujourd’hui devant le ministre, à livrer 500 logements dans un délai de moyen d’un an avec des livraisons progressives. Dès le mois prochain, près de 100 unités seront livrées aux heureux propriétaires. Nous nous sommes engagés en Guinée, et nous avons signé une convention d’investissement où nous souhaitons développer plusieurs milliers de logements dans tous les segments d’activités. Nous voulons développer des logements dans le secteur du logement social qui est une priorité de l’actuel gouvernement et nous sommes disposés à réaliser de manière massive des logements sociaux en Guinée (…) Notre objectif est que la ville Conakry devienne une vitrine pour notre groupe en matière d’urbanisation et nous souhaitons couvrir tous les segments pour faire de Conakry, la plus belle des vitrines de la sous-région », dira-t-il.

Visiblement satisfait de l’évolution des travaux sur ces deux sites, le ministre a tenu à préciser :

« Disons qu’en venant ici, nous venons de visu encourager les promoteurs de l’immobilier. Nous savons que notre pays est dans une crise de l’immobilier. Il nous manque environ 50 mille logements chaque année pour satisfaire la demande de nos concitoyens. Alors, ceux qui viennent investir dans notre pays, nous venons par notre déplacement les encourager et leur dire que le gouvernement auquel je participe dirigé par le Premier ministre Mohamed Béavogui, est disposé à faciliter les promoteurs immobiliers pour qu’ils puissent satisfaire la demande de nos concitoyens. »

Poursuivant, il a martelé : « Et dire aussi à nos concitoyens que nous sommes un ministre de la construction et que nous n’allons ménager aucun effort pour permettre aux Guinéens d’être propriétaire de logement. Même ceux qui ont des revenus modestes, nous allons encourager les promoteurs à s’intéresser à cette classe de nos concitoyens qui est la plus importante pour que les logements sociaux voient le jour et que les Guinéens deviennent de plus en plus des propriétaires de leurs logements. Et que chaque citoyen puisse un jour dire, voilà l’héritage que je laisse à ma descendance… »

Youssouf Keita                                                                     

+224 622285400  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.