Connect with us

Societé

Palais du peuple : c’est parti pour la 2è édition de la SENACIP

‘’Le citoyen dans la construction de la nation’’. C’est le thème retenu cette année pour la deuxième édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (SENACIP). C’est le Premier ministre, Mamady Youla a qui officiellement lancé ladite seconde édition ce mercredi 1er novembre en présence de plusieurs invités de marque.

Organisée par le Ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, cette démarche du gouvernement guinéen vise à inculquer chez le citoyen guinéen l’esprit civique et les vertus que cela incarne. La célébration de cette semaine constitue pour bon nombre de personnes, un tournant décisif dans la prise de conscience de l’ensemble des composantes de la nation guinéenne pour un véritable renouveau de l’esprit civique et de la culture de la paix.

C’est pourquoi dans son allocution de bienvenue, le gouverneur de la ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura a, avoir salué les uns et les autres, dira que la culture citoyenne est un passage obligé pour tout bon citoyen. ‘’Chers citoyens, il y a juste 12 mois, quand à la même place, fils et filles de Guinéeactrices et acteurs de la vie sociale et économique, nous consacrions une matinée d’engagement individuel et collectif suivi d’une semaine de déploiement auquel nous avons souscrit, tous ensemble, pour gagner la bataille du civisme et de la citoyenneté. La culture citoyenne est le passage obligé de tout peuple et de toute institution  aspirant à la paix, au progrès à une économie stable et une gouvernance digne et motivée’’, dira entre autres le gouverneur Mathurin.

Pour sa part, Dr Dansa Kourouma, président du Conseil national de la société civile guinéenne (CNOSCG), a mentionné avec force que le thème retenu cette année pour la seconde édition est pertinent, factuel et significatif. A l’en croire, la Semaine devrait être l’occasion pour les Guinéens de se poser les questions pour recoller « les brèches naturelles,  artificielles et temporaires dans leur vie d’ensemble… ».

Quant à la coordinatrice du système des Nations Unies en Guinée, Mme Séraphine Wakana, elle a exprimé la satisfaction des partenaires au développement de la Guinée de prendre part à cette Semaine de la citoyenneté et de la paix (SENACIP). Poursuivant son intervention, elle affirmé que son institution reste disponible à accompagner le gouvernement guinéen dans ces différentes initiatives dont la promotion de l’Etat de droit et la consolidation de la paix.

De son côté, le ministre initiateur de l’évènement, Kalifa Gassama Diaby a, dans un discours bien soigné réitéré sa fierté d’être Guinéen. A l’en croire, la Guinée est belle. ‘’Mais elle n’est davantage belle que lorsqu’elle est une nation’’, dira-t-il.

Il a par la même occasion rappelé que l’objectif de cette initiative (SENACIP) n’est pas d’inventer le citoyen en une semaine, mais plutôt de rappeler à chacune des composantes de la nation guinéenne l’exigence du civisme, l’impératif du civisme, de la solidarité et de l’unité en Guinée. Il a relevé dans la même lancée le fait que chaque Guinéen devrait demeurer convaincu de l’importance fondamentale du civisme démocratique pour l’avenir de notre pays.

Prenant la parole, le Premier ministre a salué le département en charge de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté pour la bonne organisation de l’évènement. Il en a profité pour lancer un appel aux Guinéens de comprendre le bien fondé de l’organisation de la SENACIP et de s’impliquer activement pour sa réussite sur l’ensemble du territoire national. S’adressant aux partenaires, il leur a félicité et encouragé pour leurs apports sans cesse en faveur de la Guinée.

Nous y reviendrons !

Par Youssouf Keïta

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook