Participation du Syli national à la prochaine CAN : Thierno Saïdou Diakité favorable à un collège d’entraîneurs locaux pour diriger l’équipe

Print Friendly, PDF & Email

Dans quelques semaines, le Syli national de Guinée va disputer la coupe d’Afrique des nations prévue au Cameroun. Interrogé sur la participation de l’équipe guinéenne à la fête du football continental, Thierno Saïdou Diakité, a sans sourciller laissé entendre que la situation actuelle du Syli national est préoccupante.
Pour limiter la casse, le consultant sportif se dit favorable à la mise en place d’un collège d’entraîneurs locaux pour diriger l’équipe et surtout éviter d’être ridicule.
« Je souhaite qu’on mette en place un collège d’entraîneurs locaux pour diriger le syli national afin qu’on ne soit pas ridicule à la CAN. C’est qui est sûr, on ne prendra pas la coupe. Je suis un bon guinéen, il faut être réaliste et pragmatique. Je souhaite qu’on dispute les demi-finales, c’est-à-dire qu’on franchisse le cap des quarts de finale étape à la quelle on est toujours éliminé. Il ne faut pas se leurrer avec ce qu’on a vu lors des éliminatoires de la coupe du monde. Nous n’avons pas d’équipe nationale véritable », a indiqué Thierno Saïdou Diakité.
Après l’intervention du ministre des sports ce mardi, 30 novembre, dans « Mirador », tout porte à croire que Kaba Diawara et son staff seront à la tête du Syli national lors de la prochaine CAN parce que selon lui, un nouveau entraîneur ne pourra pas apporter grand-chose à l’équipe à quelques semaines du début de la compétition.

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.