Pas de levée de corps pour le député Louncény Fofana, ce lundi : l’ANSS veut procéder à un 2è test (source)

Print Friendly, PDF & Email

Initialement prévue ce lundi, l’inhumation de l’honorable Louncény Fofana, 2è vice-président de l’Assemblée nationale, décédé dimanche à Conakry, pourrait être retardée.

Selon une source proche du Parlement, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) veut procéder aujourd’hui à un second test de dépistage pour s’assurer que le défunt est bien mort de malaise cardiaque.

A la veille de l’inauguration de la 9è législature le 21 avril dernier au Palais du peuple, le désormais feu Louncény avait été testé négatif au Covid-19, une maladie qui touche à présent plus de 1600 personnes en Guinée dont 345 guéris et 7 décès.

Originaire de Forécariah, en Basse Guinée, le défunt était marié et père de plusieurs enfants.

Maciré CAMARA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!