Connect with us

Politique

Passation de service à la mairie de Labé: la nouvelle équipe hérite une dette de plus de 22 millions fg

Le maire de la commune urbaine de Labé, Mamadou Aliou Lally Diallo a été officiellement installé dans ses fonctions ce jeudi 15 novembre 2018, par les autorités administratives régionales et préfectorales. Cette passation de service entre lui et le désormais ancien président de la délégation spectacle de Labé, Elhadj Mamadou Cellou Daka Diallo a eu lieu dans la salle de réunion de la commune urbaine devant les 28 chefs de quartiers, les autorités religieuses et certains citoyens de la cité.

Dans son allocation de circonstance, l’ancien président de la délégation spéciale de Labé est revenu sur son bilan en ces termes : ‘’Pendant les trois ans que j’ai dirigé la commune urbaine de Labé, nous avons fait plusieurs activités de développement pour Labé. J’ai acheté un camion pour l’acheminement des ordures, nous avons œuvré pour la cohésion sociale. J’ai trouvé une dette de 120 millions que j’ai complètement remboursés. Je remercie le bon Dieu de m’avoir facilité la tâche et d’avoir travaillé mains en mains avec les autres conseillers pendant ces trois années. Je prie Dieu que cette nouvelle équipe soit à la hauteur des attentes des populations de Labé », a affirmé Elhadj Cellou Daka Diallo.

Prenant la parole, le maire élu Mamadou Aliou Lally Diallo est revenu sur ces priorités mais dit ne rien promettre. ‘’Je suis animé par des sentiments de satisfaction, je remercie le tout puissant de m’avoir donné cet honneur. Nous sommes tous aujourd’hui contents, nous félicitons humblement les populations de Labé pour avoir porté confiance en nous. Le programme de développement, c’est en priorité des besoins de la collectivité, nous allons procéder à une étude, un diagnostic participative et nous allons voir ce que chaque quartier en a besoin pour faire face a ces réalités là. Dire que nous avons un  programme global pour la ville, c’est trop dire. Nous allons installer un programme de développement en tenant compte des besoins des 28 quartiers de Labé. C’est pourquoi je ne peux rien promettre pour le moment, mais nous allons tout faire pour le développement de Labé.’’

Présent à cette cérémonie, le préfet de Labé, Elhadj Safioulaye Bah a tenue à rappeler que la nouvelle équipe communale a héritée d’une dette de plus de 22 millions de francs guinéens. Il a par conséquent demandé aux citoyens de les accompagner pour le développement de la ville.

‘’L’équipe sortante a laissé à la Banque une somme de 2 millions184 mille 616 francs guinéens. Par ailleurs, suite aux perturbations des activités économiques enregistrées en juillet 2018, la commune reste devoir une somme de 22 790 000 fg repartis comme suit:  Salaire du personnel permanent : 9 920 000 fg (août et septembre), indemnité aux cadres de l’Etat: 1 880 000 fg (août et septembre),  indemnité de représentation du président et du vice-président :  900 000, la garde communale :  4 millions, Salaire de l’administrateur du marché de Daka : 3 150  000 fg,  l’ex-maire  et ses trois adjoints : 1 950 000 fg », a précisé le préfet.

L’honneur est enfin revenu au gouverneur Sadou Keïta d’ordonner solennellement l’installation officielle de la nouvelle équipe communale en ces termes : ‘’Eu égard à la signature de ce procès verbale, je déclare officiellement le maire de Labé installé dans ses fonctions… »

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé 

620 44 25 83

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter