Talon décide de mettre fin aux évacuations sanitaires : et si Alpha Condé l’imitait ?

Print Friendly, PDF & Email

En Guinée, les évacuations sanitaires comme un peu partout en Afrique se passent dans la plus grande opacité et coûtent à l’Etat. Pendant ce temps, des indigents meurent, faute de soins primaires. Au Bénin, le président Patrice Talon a trouvé la solution : désormais plus question de sortir plusieurs millions de francs cfa pour soigner une seule personne. Face à la communauté musulmane en février 2018, il décide de reformer le modèle d’évacuation sanitaire, construire un hôpital de référence internationale ‘’qui n’existe nulle part en Afrique de l’Ouest’’. Surtout, il va interdire les évacuations sanitaires aux frais de l’Etat béninois en France, aux Etats-Unis, au Maroc ou en Afrique du Sud. Conakry va-t-elle imiter Cotonou?

Mediaguinee

1 Commentaire
  1. Moussa Keita 2 semaines il y a
    Repondre

    Les intellectuels africains se comportent exactement comme les colons. Ils ont fait partir les blancs pour les remplcacer. Les pauvres paysans sont toujour en exclavage,brimes’ et exploites’.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!