Pénurie d’eau à Kankan : ‘’c’est parce que nous n’avons pas de carburant’’ (responsable de l’agence)

Print Friendly, PDF & Email

La commune urbaine de Kankan, 2è plus grande agglomération du pays fait face depuis plusieurs semaines à un problème d’eau sans précédent. Avoir un bidon d’eau potable, est devenue aujourd’hui un véritable casse-tête pour la population de la ville d’Elhadj Cheick Fantamady Cherif. Et des citoyens sont obligés de parcourir de longues distances pour s’approvisionner en eau potable.

Pour savoir pourquoi la population du Nabaya vit dans cette situation pénible, nous avons posé nos valises dans les locaux de société des Eaux de Guinée(SEG) de Kankan. Là-bas, Ousmane Sylla, le Directeur de l’agence, explique que c’est le manque de carburant à la SEG qui est la cause de cette pénurie.

« Il y a manque d’eau présentement à Kankan parce que la SEG de Kankan n’a pas de carburant pour donner de l’eau à la population. C’est la seule cause de cette pénurie d’eau à Kankan. Les autorités nous ont dit de patienter qu’ils vont nous donner du carburant et jusqu’à présent, nous sommes en attente », a-t-il expliqué.

Conscient de la souffrance qu’endure la population, ce responsable hydraulique rassure que les citoyens ne seront pas facturés pour les mois dont ils n’ont pas reçu d’eau :

« Nous allons faire la facturation de la période janvier, février au mois de mars prochain. C’est-à-dire les clients vont commencer à payer les factures au mois de mars 2021 », a-t-il ajouté.  

A l’image du manque criard d’eau potable dans les robinets, plusieurs quartiers sont actuellement sans électricité et vivent dans le noir, dans la commune urbaine de Kankan.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.