Pénurie d’eau à Kankan : des femmes menacent d’investir les rues avec les jeunes du mouvement citoyen

Print Friendly, PDF & Email

Depuis plusieurs mois maintenant, la population de Kankan, 2è plus grande agglomération de la Guinée a l’impression de vivre dans un véritable désert, tellement que le manque d’eau dans les robinets que dans les puits persiste.

Pour une sortie de crise, le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée a appelé à une manifestation de rue, au cours de la quelle il réclamera la construction d’un barrage hydroélectrique et une meilleure déserte en eau.

Ce jeudi, 25 mars 2021, les femmes de la ville de Nabaya, ont-elles aussi menacé de se joindre à ces jeunes le lundi prochain, pour hausser le ton sur la situation difficile dont elles font face depuis belle lurette.

« Pour la première fois, on a été empêchée par les autorités locales afin de ne pas manifester, mais actuellement nous continuons de tirer le diable par la queue pour trouver de l’eau. C’est au regard de tout ça que le lundi prochain, nous les femmes, nous allons nous faire entendre à travers les rues de la ville de Kankan, afin d’avoir l’eau potable et bientôt le mois de ramadan qu’est ce que nous allons faire sans eau », dira une d’entre elles.

Actuellement, pour se laver ou faire la lessive, les citoyens sont obligés d’aller faire la queue devant les forages, qui sont à tout temps bourrés de monde.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.