Perturbation de l’Internet en Guinée : ‘’un dispositif de surveillance des réseaux sociaux mis en place’’ (Mamy, ARPT)

Print Friendly, PDF & Email

L’internet est fortement perturbé en Guinée depuis la fin du vote en Guinée. Cette coupure liée aux violences en cours dans le pays a été confirmée par Mamy Diaby, directeur général adjoint de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) qui a parlé de dispositif de surveillance des réseaux sociaux mis en place.

« Un dispositif de surveillance des réseaux sociaux a été mis en place en bridant leur bande passante afin d’intensifier notre lutte contre la haine en ligne, l’incitation à l’affrontement ethnique, […] pendant cette période de tension. Nous devons prendre nos RESPONSABILITÉS ! », tweete le numéro 2 de l’organe de régulation des télécoms.

Ajoutant que la mesure prise par son département est bien différente de coupure totale.

« Ceci est différent de COUPURE TOTALE d’Internet dans le pays, même s’il est vrai qu’un des acteurs [Orange Guinée] rencontre des difficultés techniques de mise en place du dispositif. Il est inadmissible dans une démocratie d’inciter à la haine en ligne et mettre en danger le VIVRE ENSEMBLE », explique-t-il.

Nombreux sont les internautes qui appellent au rétablissement de l’internet, vu que les tensions faiblissent avec la proclamation par la Ceni des résultats globaux provisoires qui donnent Alpha Condé largement vainqueur de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Maciré CAMARA

1 Commentaire
  1. dej 3 semaines il y a
    Repondre

    laisse Internet à ceux qui Vivent au dépend de l’Internet. l’Internet nourrit beaucoup de gens.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.