Connect with us

Societé

Placement sous contrôle judiciaire de Diallo Souleymane : la MAOG condamne et dit partager l’amertume, la colère et la douleur de la presse

C’est avec indignation que nous avons appris ce lundi 19 août 2019, que M. Souleymane DIALLO, l’un des pionniers de la presse guinéenne et patron du Groupe de presse « Le Lynx-Lance » est placé sous un contrôle judiciaire.

La Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG), fidèle à ses engagements et à sa ferme détermination à défendre les acquis démocratiques et la constitution en république de Guinée, partage l’amertume, la colère, la douleur et l’inquiétude de la presse guinéenne dans son ensemble et condamne avec la dernière énergie les harcèlements et les arrestations arbitraires et fantaisistes dont les journalistes de la presse privée guinéenne en particulier sont victimes ces derniers temps, elle réaffirme ses inquiétudes face aux menaces qui pèsent et persistent sur la  presse guinéenne.

Cela, depuis plusieurs mois, des journalistes sont arrêtés, molestés, convoqués, déférés devant le Parquet et certains emprisonnés à la Maison Centrale de Conakry… Et ce, en violation flagrante de l’article 7 de la constitution en vigueur et de la Loi organique N° 002/CNT/ 2012 sur la liberté de la presse en République Guinée.

La Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG), demande la cessation immédiate de ces actes immoraux qui ne font pas honneurs à notre pays et apporte son soutien à Monsieur Souleymane DIALLO et à l’ensemble de la presse guinéenne.

La République ou rien !

Que Dieu bénisse la Guinée !

Conakry le 20/08/2019

Lansana DIAWARA

Coordinateur National

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook