Plainte contre Martine Condé et 5 autres commissaires : l’affaire renvoyée à mercredi prochain

Print Friendly, PDF & Email

Poursuivis par Alfoussény Magassouba, directeur de publication de Kouroukanfouga et membre de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (Agépi) pour ”usurpation de titre et de fonction, et destruction d’édifice public” (bureau de l’Agépi), les commissaires de la Haute Autorité de la Communication (HAC) sans la présidente Martine Condé, malade, se sont présentés jeudi au bureau du procureur du tribunal de Kaloum.

Le procureur a finalement décidé de renvoyer le dossier à mercredi prochain.

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.