‘’Planification des activités agricoles dans les pouvoirs révolutionnaires locaux’’, un livre dédicacé par Fadaman Itala

Print Friendly, PDF & Email

Dans ce cadre de l’organisation socioéconomique du secteur agricole en Guinée, régie sur la vitalité et le développement de l’agriculture de notre pays, un livre a été dédicacé le mercredi, 27 février à Conakry, intitulé : « Planification des activités agricoles, dans les pouvoirs révolutionnaires locaux » par Fadaman Itala Kourouma, Directeur national de l’Administration du territoire.

Paru aux éditions l’Harmattan-Guinée, l’auteur montre que l’amélioration de la production agricole constitue le premier pilier d’accélération de la croissance et que celle-ci repose  sur la planification des activités agricoles en région forestière de Guinée.

Venus en nombre pour apporter leurs soutiens à l’auteur, plusieurs sommités de l’administration guinéenne avaient effectué le déplacement en cette heureuse circonstance dont le ministre Bouréma Condé, ministre Roger Patrick Millimono, Mohamed Diarré y compris les administrateurs territoriaux du pays (préfets et Gouverneurs).

Dans sa présentation, l’auteur Fadaman Itala Kourouma a planté le décor sur la question. « Pour accroitre, réguler la production agricole et les revenus paysans, l’on recourt comme dans les autres branches et secteurs de l’économie nationale, à la planification. Celle-ci étant une activité sociale, un effort d’organisation continue visant à choisir les moyens les meilleurs, pour atteindre des buts précis et constituants la méthode fondamentale de toute politique économique » affirme t-il.

Poursuivant, le Directeur national de l’administration du territoire a décrit les objectifs de la planification dans le secteur agricole. « Les objectifs de la planification agricole concourent à conférer au mot d’ordre cardinal : produire pour se suffire et se surpasser, un contenu pratique et dynamique », a cité Fadaman Itala Kourouma.

Ainsi, la planification est une technique appropriée et constante à toutes les époques et pour tous les systèmes de gouvernance. Dans le cas spécifique de la Guinée, elle trouve, sa justification actuelle par la formulation programmatique du plan national de développement économique et social (PNDES) 2016-2020, reposant sur la ‘’vision Guinée 2040’’.

« La planification des activités agricoles, dans les pouvoirs révolutionnaires locaux » est un livre de 136 pages, repartis en quatre chapitres, est une illustration parfaite adaptée au développement durable dans nos collectivités rurales d’aujourd’hui. PRL d’hier et véritable centre d’autosuffisance alimentaire de demain.

Amara Touré

1 Commentaire
  1. Jallohms7 2 mois il y a
    Repondre

    Les(Maux) mots PRL et FAPA sont morts en guinée en même temps que le PDG/RDA de la 1ère République de Sékou Touré.Parce que,c’était imposé par l’état dictatorial au Peuple.
    Maintenant,dans le monde entier on parle de COOPÉRATIVES AGRICOLES DES TRAVAILLEURS DU DOMAINE.Ce sont des stratégies agricoles adaptées à chaque région naturelle en guinée.On n’invente pas la ROUE.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.