Doussou Condé: « plus de 550 Guinéens croupissent dans les prisons américaines. Leur expulsion n’a rien à voir avec l’arrivée du président Trump »

Print Friendly, PDF & Email

Militante de première heure du RPG, Mme Sanoh Doussou Condé est une activiste guinéenne en Amérique du Nord. La situation des Guinéens aux Etats-Unis l’intéresse à plus d’un titre. A l’en croire, ils sont à ce jour plus de 555 Guinéens à croupir dans les prisons américaines. Mais leur souci, dit-elle, n’a rien à voir avec l’arrivée du président Donald Trump à la Maison Blanche. Nous l’avons interrogée…

Doussou
Mme Sanoh Doussou avec John Kerry, ancien Secrétaire d’Etat américain

« C’est une vieille affaire. Elle remonte depuis le temps de l’Ambassadeur Blaise Chérif. A Washington, M. Chérif s’est battu pour pouvoir trouver une solution. ça n’a rien à voir avec le président Trump. Ces gens là devraient être rapatriés depuis plus de cinq ans maintenant (2010). Ils sont détenus depuis longtemps dans les prisons américaines. Ils sont 555 prisonniers guinéens  à travers les Etats-Unis. L’autre difficulté, c’est que parmi eux il ya des gens qui ont des noms à consonance libérienne, léonaise ou aussi nigériane, mais détenteurs de passeports guinéens. La diplomatie guinéenne à Washington s’est beaucoup battue pour bloquer leur rapatriement. A commencer par l’ambassadeur Blaise Chérif. Et maintenant son successeur Mamady Condé. Finalement, les autorités guinéennes ont été sommées de rapatrier leurs compatriotes sous peine de geler les visas, même des officiels. C’est un dossier connu du gouvernement guinéen. Concernant les 2000 personnes expulsables, il faut retenir que la justice américaine peut libérer un malfaiteur et l’immigration le reprend et peut même le renvoyer dans son pays d’origine. Aux Etats-Unis, les juges peuvent te libérer alors que l’immigration peut te déporter à tout moment dans ton pays parce qu’à ses yeux tu n’es plus bon pour l’Amérique. Si tu as une déportation sur ton dossier, tu peux prendre un avocat pour te défendre. Mais nos compatriotes sont très négligeants. Tu peux voir quelqu’un qui a une déportation, il s’oublie et fait juste une erreur de conduite, l’immigration peut te rapatrier. ça concerne tout le monde et tous les pays. Pas seulement les Guinéens. L’administration américaine est une continuité. ça n’a rien avoir avec le président Trump. L’administration Trump a interdit à sept pays de rentrer aux Etats-Unis, un juge fédéral américain a suspendu la décision. Et hier, son décret a été finalement gelé par la cour d’appel.  C’est ça l’Amérique et sa grandeur. De nos jours, les avocats américains sont partout dans les aéroports du pays pour défendre les immigrés. Cela ne peut se passer qu’aux Etats-Unis. C’est cela la beauté de l’Amérique. »

Par Mamadou Savané

+224622290565

  1. faden 5 ans il y a
    Repondre

    madame tu n’as pas cette aptitude d’analyse juridique.
    tu impression personne on connait ton niveau intellectuel.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.