Plus de cent morts dans l'incendie dans un temple indien

Plus de 100 personnes ont péri à la suite de l’incendie provoqué dans la nuit par des feux d’artifice mal maîtrisés dans un temple du sud-ouest de l’Inde. Un haut responsable l’a annoncé dimanche.
« Il a été confirmé que 102 personnes avaient été tuées et 280 blessés admis dans divers hôpitaux », a déclaré aux journalistes le chef de l’exécutif de l’Etat du Kerala, où se trouve le temple, Oommen Chandy.
Plusieurs milliers de personnes se pressaient dans le temple Puttingal Devi et dans les ruelles adjacentes pour le spectacle qui a commencé à minuit et a duré plusieurs heures. Un des pétards est tombé sur un cabanon où étaient stockés les feux d’artifice, ce qui a déclenché le feu, rapportent les chaînes de télévision.
Le temple est situé à Kollam, dans l’Etat du Kerala, à 70 km environ de la capitale de l’Etat, Thiruvananthapuram.
Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé qu’il allait se rendre sur place dans la journée.
Ats

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire