Police de proximité : fin des journées d’information et de partage d’expériences sur la sécurité en Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Clôture, ce vendredi à Conakry, des travaux des journées d’information et de partage d’expériences (Share Fair) du projet “partenaires pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen”.

Organisées par le consortium Partners Global, Coginta et le CECIDE, ces journées, financées par l’ambassade des Etats -Unis en Guinée sont mises en œuvre dans les communes de Dixinn, Kaloum, Kindia, Kankan, Labé, Mamou et Siguiri dans le cadre de l’introduction de la police de proximité en Guinée.

Durant les trois journées d’information et de partage d’expériences (Share Fair), les bénéficiaires que sont la police, les élus locaux, les femmes et les jeunes ont échangé des expériences autour du projet “partenaires pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen” qui ont permis d’aboutir à des conclusions permettant de créer un lien fort entre les populations et les forces de la police.

Dans son allocution, la directrice pays du Partners Global, Solange Bandiaky-Badji s’est réjouie du bon déroulement de ces 3 jours de partage d’expériences. Avant d’indiquer que ” l’expérience de la police de proximité en Guinée, c’est une expérience à partager dans tous les pays de la CEDEAO et du Sahel. Parce que c’est une approche qui est innovante”.

Au nom de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Guinée, Chukwudi Nwadibia a réitéré l’engagement de son pays à toujours accompagner la Guinée dans ses projets de développement.

Nous partageons la même vision que la Guinée, qui est celle de sécuriser et de protéger les populations. Je suis vraiment fier de tout ce qu’on a fait ici. Et j’espère bien qu’encore une fois nous aurons l’opportunité de nous retrouver “a affirmé, l’attaché politique à l’ambassade des USA en Guinée.

De son côté, le représentant du ministre de la sécurité, le général Albert Toupou de rappeler : ‘’nos amis et partenaires ont semé les graines de la police de proximité dans les 7 communes du pays ; cependant, elle doit désormais faire l’objet du mandat opérationnel de toutes les forces de la police en république de Guinée dans l’exécution quotidienne de leurs missions“.

Plus loin d’inviter :” les forces de police doivent faire participer la communauté dans la prévention et la gestion de la sécurité, à travers l’identification concertée des problématiques locales de sécurité, les solutions et leur mise en œuvre, afin que la communauté reste au cœur du dispositif de sécurité. Toutes choses qui nous permettront de garder au centre de nos préoccupations les six principes de la police de proximité en Guinée qui se résument en “les 3P et 3R” à savoir: proximité et partenariat avec les populations pour prévenir la délinquance et de la criminalité; Résolution des problèmes qui se posent aux communautés; Redevabilité devant l’Etat et les populations que nous servons et Respect des droits de l’homme“.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.