Connect with us

Societé

Popodara/Labé : un militaire pris en flagrant délit de tentative de viol

Après l’arrestation d’un militaire à Safatou du nom de sergent-chef Demba Coulibaly, dans la nuit du mardi à mercredi 24 avril dernier, pour vol de Chevrolet, c’est au tour d’un militaire fantassin relevant du camp Elhadj Oumar Tall de Labé d’être accusé la nuit du Samedi à dimanche 28  avril dernier, dans une affaire de tentative de viol à Popodara.

Sur les circonstances de cet acte ignoble, le 3è vice-maire de la commune rurale a tenu à préciser : « Vous savez ici à Popodara, les samedis, on organise des soirées dansantes. Donc, les gens quittent partout à travers Labé pour venir danser. Depuis qu’on est installé, nous avons renforcé l’effectif de la garde communale et cette brigade fait des patrouilles toutes les nuits. Donc, ce jours, nos avons été informé par des agents de cette garde communale que ce jour, qu’ils ont mis aux arrêts un jeune militaire. Après son arrestation, ils nous ont fait appel et nous avons trouvé qu’effectivement que c’est vrai. Donc, nous avons transféré le dossier des mains des services de sécurité pour les enquêtes préliminaires. D’après les enquêtes, le fantassin à tenter de violer une fille, il l’a tiré de force pour l’entrainer dans la brousse auprès d’une maison. Il a copieusement tabassé la fille, elle s’est même évanouie deux fois. C’est sur ça que le militaire a été arrêté et tous les deux ont été transportés à la garde communale. L’acte s’est produit aux environs de 3 heures du matin », explique-t-il.

Sur l’identité du mis en cause, notre interlocuteur laisse entendre que c’est un fantassin relevant du camp Elhadj Oumar Tall. « C’est un fantassin relevant du camp Elhadj Oumar Tall, selon ses explications. C’est la fille qui lui a appelé au téléphone, maintenant lorsqu’il est venu, il a surpris  la fille avec un autre homme. C’est pourquoi il a tabassé la fille. Apres son arrestation, le sous-préfet, Aly Konaté a immédiatement appelé le colonel du camp Elhadj Oumar Tall. Ce dernier a dépêché une unité sur les lieux. Présentement, le dossier se trouve à la gendarmerie départementale où le militaire et la fille sont entendus sur PV. Même les témoins et le maire de Popodara sont là-bas pour approfondir les enquêtes », conclut le 3è vice-maire de Labé.

Nous y reviendrons !

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 62044 25 83

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook