Port de casque à N’Zérékoré : les conducteurs de motos envahissent les locaux de la police routière

Print Friendly, PDF & Email

Il y a une semaine, la police routière de N’Zérékoré, menaçait de sévir dès ce lundi 1er février 2021 contre tout conducteur de moto qui ne porterait pas de casque et dont l’engin n’aurait pas de rétroviseurs. Mais finalement, elle a décidé de faire rétropédalage dans l’application de cette décision pourtant nationale mais aussi dans l’intérêt des conducteurs.

Selon le commissaire spécial, cela fait suite à une agression dont service a été victime dimanche de la part de quelques conducteurs de mototaxi qu’il qualifie de “délinquants’’.

« Hier on a été victime d’agression des délinquant de taxi-moto qui sont venus dans notre service saccager nos balises et emporter certains. Ils étaient arrêtés devant la cour avec le slogan “le casque ne sera jamais porté à N’Zérékoré”. La décision n’a pas été abandonnée, mais pour ne pas être à la base des troubles sociaux, on a décidé de se retirer pour l’instant afin de trouver de nouvelles stratégies. Mais j’accuse le syndicat des taxis-motos qui sont à  la base de cet échec, parce qu’ils n’ont pas pris leurs décisions je dirais même que ce sont eux qui ont commandité cette manifestation des conducteurs de taxi motos », accuse Bangoura Kandel Roger.

Quant aux syndicats qui n’ont pas voulu commenter le sujet, ils rejettent cette accusation de la police. Affaire à suivre!!!

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’Zérékoré

Tel: 621- 94-17-77.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.