Port de Conakry : saisie d’ « armes de guerre » dissimulées dans une voiture

Print Friendly, PDF & Email

Des armes de guerre, que d’autres appellent des armes dangereuses, ont été saisies par la douane nationale, au parc Burkina (dépotage) a Kaloum, situé non loin de la même direction. Cette saisie a eu lieu dans la journée du mercredi 19 janvier 2022. 

A en croire un confrère dans l’émission « Mirador » de la radio FIM Fm, ces armes étaient dissimulées dans une voiture, elle même placée dans un conteneur.

« J’ai appris que c’est au cours d’une petite fouille de routine que les douaniers ont découvert des armes dangereuses dissimulées à l’intérieur de la voiture qui est placée dans ce conteneur. Alors, nous avons interrogé quelques sources sécuritaires qui nous ont informés que cette découverte a eu lieu aux environs de 15h. Dès qu’il y a eu la découverte,  l’élite de la douane nationale s’est transparentée sur les lieux et même la gendarmerie nationale et puis les services spéciaux. Alors ces 3 corps ont procédé aux premières fouilles de confirmation du conteneur pour confirmer le contenu de la voiture »  a expliqué le journaliste Aboubacar Akoumba Diallo.
C’est ainsi, dit-il, il a été décidé de mettre le conteneur en lieu sûr, sur instruction de haut commandement de la Gendarmerie Nationale…

Aux dernières nouvelles, informe le confrère, ils attendent les derniers rapports pour se prononcer à la fois,  sur la qualité des armes, la quantité et la provenance…
Mamadou Yaya Barry

622 26 67 08 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.