Porte-parolat du gouvernement de Transition : le destin atypique du ministre Gaoual (Ibrahima Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

🛑Par Ibrahima Diallo🛑Comme dans la discipline sportive, il a toujours été fair-play dans son combat politique. Homme de convictions et de caractères, il a toujours su faire preuve de maturité et adopter la posture de sagesse qui caractérise les grands hommes de ce monde. 
Du tatamis du Stade du 28 Septembre à la salle d’entraînement de l’université Gamal Abdel Nasser, Ousmane Gaoual a su investir dans sa nature franche et loyale, ainsi que dans son mérite, pour conquérir les universités françaises, Americaines et Canadiennes. 
Fort de son son franc-parlĂ© saisissant, qu’il a toujours su garder, l’ancien DĂ©putĂ© de la huitième lĂ©gislature de la RĂ©publique de GuinĂ©e, vient d’être propulsĂ© Porte-parole du gouvernement de la Transition. 
Ces capacités à mesurer la charge de ses responsabilités reste un atout pour mener à bien les idéaux de la Transition. 
Dans cette nouvelle option, le Ministre de l’Habitat et de l’amĂ©nagement du Territoire, saura sans faille, mĂ©riter la confiance du Premier Ministre Mohamed Beavogui et du PrĂ©sident de la transition le Colonel  Mamady Doumbouya. 
Ayant une connaissance approfondie des relations internationales mais aussi de notre Pays,  il saura avec certitude, tenir le langage juste et mesurĂ©, pour dire avec pĂ©dagogie  les perspectives d’une Transition reussie, en faveur du Peuple de GuinĂ©e.
Dans cette nouvelle tâche, ça ne serait ni l’homme politique, ni le militant que les guinĂ©ens verront s’exprimer. Ils dĂ©couvriront plutĂ´t le cadre honnĂŞte, qui s’assume avec un esprit de dĂ©passement ;  qui, certes, grandira toujours la GuinĂ©e, dans l’apaisement de la Transition, laquelle  nous souhaitons rĂ©ussie et  espĂ©rons ĂŞtre la dernière en RĂ©publique de GuinĂ©e. 

Tout un challenge pour le Ministre Ousmane Gaoual Diallo, condamné à réussir.

Ses dĂ©buts Ă  la tĂŞte du Ministère de l’habitat, marque dĂ©jĂ  des avancĂ©es significatives dans la normalisation de l’habitat dans notre pays.  
Avec les rĂ©formes aussitĂ´t engagĂ©es et celles Ă  venir sur la certification du titre foncier et bien d’autres perspectives positives, la GuinĂ©e reviendra dans un futur proche, dans la lĂ©galitĂ©, pour ce qui est de l’amĂ©nagement de son territoire. Surtout, l’occupation des domaines et des terres rĂ©servĂ©s de l’État jusqu’aux façades maritimes et fluviales.

Que la chance du gagnant vous accompagne Monsieur le Ministre. 
Ibrahima Diallo, journaliste et Écrivain

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.