Justice : poursuivis pour vol, le ‘’roi’’ Bobodi, sa mère et son frère relaxés

Print Friendly, PDF & Email

Le richissime homme d’affaires guinéen, Aboubacar Camara, affectueusement surnommé roi Nana Kwassi Bobody 1er ou « Roi de l’Afrique , son frère et sa mère, tous poursuivis pour violences, menaces, injures et vol par sa tante Yarie Camara ont été renvoyés des fins de poursuite, ce lundi par le tribunal de première instance de Kaloum.

Dans le verdict rendu, le président Ibrahima Hafia Bah a déclaré que les faits ne sont pas établis contre les prévenus.

Quant à la plaignante qui est la veuve de l’oncle paternelle de Bobodi Camara, elle a été condamnée au payement d’un franc symbolique au titre de dommages et intérêts.

Présent au tribunal en l’absence de son avocat titulaire, Bobodi, le ‘’Shériff de Kaloum’’, s’est réjoui de cette décision de la justice, pointant une jalousie, parce que, dit-il, il a acheté une maison pour sa mère. C’est pourquoi, ajoute-t-il, sa tante lui en veut. Mais, assure-t-il, il laisse la dame Yarie avec sa conscience.

L’avocat de la partie civile Me Kaba du cabinet de Me Salifou Béavogui qui a promis au cours de l’audience d’interjeter appel, s’est abstenu de tout commentaire devant la presse.

À rappeler que c’est depuis 2017 qu’Aboubacar Bobodi Camara, son frère Salifou, sa mère Hadja Mabinty Yattara sont en procès contre la dame Yarie Camara d’origine léonaise pour un problème domanial.

Elisa CAMARA

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.