Pr Babou Niang, grand marabout malien : “la transition peut réussir s’ils (militaires) suivent les traces de Sékou Touré”

Print Friendly, PDF & Email

Dans une interview accordée à Mediaguinee, le président du Réseau panafricain de la science mystique et du patrimoine ancestral, président-fondateur de l’Association des détenteurs du savoir occulte africain (ADSOA), Pr. Babou Niang, est revenu sur les coups d’État en Guinée. Il invite les gens à croire à nos valeurs ancestrales. 

Ce ‘’sorcier’’ africain aurait travaillé pour le général Lansana Conté pendant des années et se pose en garant de plusieurs régimes dans la sous-région ouest-africaine mais aussi dans d’autres régions du continent.  La preuve en est que récemment, il a été invité au Rwanda où on lui a remis un trophée pour le combat qu’il mène en Afrique.

Sur le récent coup d’État en Guinée, le détenteur du savoir occulte dit ne pas être surpris car il l’avait prédit. 

« Je ne suis pas surpris du tout. Ce n’est pas aujourd’hui que j’ai connu Alpha Condé. Vous savez, quand j’ai dit à Lansana Conté qu’il sera arrêté et libéré, certains ne m’ont pas cru. Mais depuis lors, je suis devenu ami à Conté qui m’a tout donné en Guinée. Le sort réservé à Alpha Condé, je le savais bien avant qu’il ne soit président. Mais comme nous Africains, on ne croit à rien ! Ça fait trente ans que je suis dans ce métier. Je connais quelque chose dedans », dit le sorcier avec fierté.

Parlant de sa relation avec le régime Condé, Pr Babou Niang dira ceci : « je suis venu en Guinée en 2019. J’avais pris l’ex-première dame Djènè Kaba comme marraine. Mais le régime a saboté ma manifestation au palais du peuple. Ce jour-là, j’ai dit à certains que le professeur Alpha Condé fera un troisième mandat mais qu’il ne va pas le terminer.  Je ne veux pas dire les noms de certains ministres avec qui je suis en contact permanent. (rire)… »

Pour le Professeur Babou Niang, la transition guinéenne pourra réussir mais à condition que les militaires au pouvoir suivent les traces de Sékou Touré, sinon, estime-t-il, ils (militaires) échoueront.

« Personnellement, je ne connais pas le colonel Mamady Doumbouya, mais je crois que c’est un homme intègre. La transition peut réussir s’ils (militaires) suivent les traces de Sékou Touré, en montrant que nous sommes capables de faire ce que nous pouvons dans notre pays. Mais dans le cas contraire, ça sera l’échec. », dit-il. Avant de faire part de sa disponibilité à travailler  avec les nouvelles autorités guinéennes, comme il le fait déjà avec plusieurs dirigeants africains, mais à condition qu’ils croient à nos savoirs et valeurs. Pour finir, il a souhaité plein succès à la transition amorcée au pays de Mamady Doumbouya.

Moussa Oulen Traoré

00 223 91 89 56 37

3 Commentaires
  1. Saidou 2 jours il y a
    Repondre

    S’ils suivent les traces de Sekou Toure la Guinée va complétement disparaitre.

  2. Sylla 2 jours il y a
    Repondre

    Sékou Touré n’est pas un putshiste.

  3. Sylla 2 jours il y a
    Repondre

    Saidou Diallo
    La Guinée c’est le pays de Sékou Touré. C’est toi qui va disparaître. Sans pays. Apatride. La Guinée c’est Sékou Touré. Toi tu es sénégalais ou léonais.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.