Préfecture de N’zérékoré : Sory Sanoh passe le témoin à Sékou Touraman Diabaté

Print Friendly, PDF & Email

C’est sous une haute surveillance sécuritaire que cette cérémonie s’est déroulée dans la matinée de lundi, 16 mars 2020, devant les cadres régionaux, préfectoraux, communaux, politiques et ainsi que des responsables religieux.

Après avoir passé deux (2) ans 4 mois à la tête de la préfecture de N’zérékoré, Sory Sanoh a donc officiellement passé le témoin à son successeur, Sékou Touraman Diabaté qui était jusque là préfet de Kérouané.

Dans son allocution de circonstance, il a remercié le président Alpha Condé et l’ensemble de ses collaborateurs en ces termes : « Je remercie son excellence Monsieur le Président de la République  le professeur Alpha Condé qui a bien voulu me renouveler sa confiance en m’envoyant à Kérouané dans les mêmes fonctions. Je lui resterai reconnaissant. Monsieur le gouverneur, novembre 2017-mars 2020, il y a exactement deux (2) ans 4 mois que je suis préfet de N’zérékoré. Si j’ai passé ce temps, c’est avec les personnes, des cadres qui méritent tout le remerciement de ma part. Si pendant ces deux ans 4 mois la préfecture de N’zérékoré n’a pas connu aussi de soubresauts inquiétants, c’est grâce à votre effort. Je suis un préfet comme tous les autres. Mais comme vous le savez, la préfecture de N’zérékoré est tout autre. C’est un remerciement et une reconnaissance que je vous adresse. Je n’ai pas tellement de mots à vous dire, seulement que je vais à Kérouané et sachez que vous êtes avec moi. »

S’adressant à sa formation politique, il a tenu à préciser : « Au parti RPG Arc-en-ciel qui a fait de moi ce que je suis, je reste toujours reconnaissant et ma fidélité ne fera pas défaut. Je pars de N’zérékoré la tête haute parce que les deux ans et quelques mois passés m’ont permis de faire des connaissances. Monsieur le gouverneur,  à vous aussi, j’adresse toute ma reconnaissance parce que on a fait plus d’un an ensemble. Dans ça, il peut y avoir des heurts et des langages déplacés. Vous êtes ma hiérarchie, je vous présente toutes mes excuses si cela est arrivé », a expliqué entre autres le désormais ancien préfet de N’zérékoré.

De son côté, le nouveau préfet, Sékou Touraman Diabaté a remercié également le président Alpha Condé pour  la confiance renouvelée en sa personne, mais aussi il s’est montré optimiste quant à l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés, conformément aux projets du développement du Président de la République.

Par ailleurs, il a appelé tous les cadres de la préfecture au respect des heures de travail. A noter que les deux hommes doivent se rendre ce lundi, à Kérouané pour l’autre cérémonie de passation.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.