Connect with us

Tribune

Pourquoi le Premier ministre, chef du Gouvernement était-il en Haute Guinée ?

Published

on

La Guinée serait-elle devenue l’eldorado des accusations sensationnelles ? Difficile de nier ce constat dans notre pays depuis un certain temps. La dernière en date, c’est bien la tournée du Premier Ministre en haute Guinée. Tournée pour laquelle, on l’accuse de tous les péchés d’Israël. Aurait-il violé sa propre interdiction sur le parrainage des mamayas ? Aurait –il dilapidé les ressources de l’Etat dans cette mamaya ? Il convient tout d’abord de préciser que la tournée du Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory FOFANA dans la région était programmée depuis sa nomination et s’inscrit dans le cadre de sa prise de contact avec les populations à la base.

Conformément à la mission qui lui a été assignée par le Chef de l’Etat, Pr Alpha CONDE et cela conformément aux dispositions de la Constitution en ses articles 52 à 58, le Premier Ministre coordonne, impulse la dynamique gouvernementale et est responsable entre autres du dialogue social.

La réussite de cette mission exige de lui d’être à l’écoute des populations donc en contact permanent avec celles-ci, afin d’identifier ses véritables préoccupations et partager leur quotidien. C’est ainsi, que le Premier Ministre s’est rendu à Siguiri (première étape de sa tournée) pour conférer avec les populations à la base et passer le message de paix, d’unité nationale, de préservation de l’autorité de l’Etat et surtout de mobilisation générale afin de soutenir le processus de développement amorcé par son Gouvernement sous la clairvoyance du Chef de l’Etat, le Pr Alpha CONDE. Puis, il s’est rendu à Kankan pour procéder à la pose de la première pierre du Centre Multiculturel dédié à abriter désormais la mamaya, évènement culturel organisé dans cette ville. Il faut tout d’abord préciser que le Premier Ministre, n’a été ni parrain (Mohamed DIANE, le parrain), ni invité d’honneur encore moins un officiel ni à l’ouverture ni à la clôture. Par ailleurs, il n’a dépensé aucun centime au cours de cet évènement. Sa présence était simplement un soutien symbolique au processus d’institutionnalisation de ce patrimoine culturel de notre pays.

A Kankan comme à Siguiri, le Premier Ministre a saisi l’occasion pour passer le message du Chef de l’Etat et inviter les populations à soutenir massivement les actions de développement du Gouvernement pour l’émergence économique de notre pays et la réaffirmation de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national.

Conformément à son agenda, la tournée du Premier Ministre s’est achevée par l’étape de Kouroussa.

A Kouroussa, le Premier Ministre a procédé à l’inauguration de la STELE dédiée à CAMRA Laye, le célèbre écrivain guinéen et auteur du roman l’Enfant noir. En plus de cette inauguration, le Premier Ministre a conféré avec les populations du HAMANA, pour transmettre le message de paix, d’unité nationale et reconnaissance du Chef de l’Etat à l’endroit des populations laborieuses de Guinée. Il a profité de l’occasion pour rassurer nos concitoyens sur les ambitions de développement du Chef de l’Etat en faveur de ce pays et tous les efforts qu’il ne cesse de déployer en faveur de notre pays. D’où son invite à la mobilisation générale pour la réussite du projet de société du Président de la République, Pr Alpha CONDE. Ainsi, il est clair qu’en aucun cas il n’a été question de violer l’interdiction qui vise essentiellement la lutte contre la dilapidation des ressources publiques et la promotion de la bonne gouvernance.

La tournée du Premier Ministre s’inscrit uniquement dans le cadre de l’exécution de sa mission conformément aux dispositions constitutionnelles et à la feuille de route que le Président de la République a bien voulu lui assigner.

Sory SOW, proche du Premier Ministre

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook