Première édition de l’initiative ‘’la Magie de Noël’’ : un don de vivres offerts aux familles monoparentales

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de la 1ère  édition de son initiative ‘’la Magie de Noel’’, l’ONG FOGUIFAM a procédé à la remise de vivres à plusieurs familles monoparentales. Ces vivres sont composés entre autres de sac de riz, de bidons d’huile, de cartons de savons, d’oignons et de jouets pour les enfants.

La cérémonie de remise a eu lieu ce samedi 21 décembre 2019, à la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG), partenaire de l’évènement sous la présidence du ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté. Lansana Diawara, coordinateur national de la MAOG a mis à profit cette occasion pour demander au ministre de la Citoyenneté un plaidoyer en faveur des familles monoparentales

« Les familles monoparentales, c’est des gens qui souffrent de façon discrète. C’est soit elles sont divorcées de maris où elles ne se sont jamais mariées, elles ont des enfants, elles ont des charges et généralement le gouvernement ne les met pas au centre de ses préoccupations. Finalement, vous entendez violations basées sur le genre on s’arrête-là, mais après, il y a un aspect plus spécifique qui concerne essentiellement ces familles. Monsieur le ministre, je voudrais humblement vous demander un plaidoyer d’en faire une préoccupation majeure, d’en faire même un projet pour le ministère de l’unité nationale et de la citoyenneté pour qu’on ait une journée nationale pour les familles monoparentales. Le rêve monsieur le ministre, c’est d’aider des milliers de familles dans notre pays qui souffrent vraiment d’une souffrance discrète », a souhaité le coordinateur national de la MAOG », dira entre autres Lansana Diawara.

Le ministre Taran Diallo qui a présidé la cérémonie en cette semaine de la SENACIP a salué et encouragé cette initiative en faveur de ces familles monoparentales

« Le sixième jour de la semaine de l citoyenneté correspond à ce qu’on appelle des actes citoyens. On ne pouvait pas trouver meilleur occasion qu’un acte citoyen qui correspond à l’humanitaire. A savoir offrir quelque chose à des familles monoparentales avec des enfants surtout à la veille de Noël et en cette fête de fin d’année. Félicitation donc à l’ONG Familles Monoparentales et félicitation à la Maison des Associations, au-delà des discours ce sont des actes concrets qu’il faut multiplier et renforcer partout », dira le ministre.

Mohamed Sylla, Directeur exécutif de l’ONG FOGUIFAM a décliné l’objectif de cette initiative qui, selon lui, est de favoriser l’indépendance des familles monoparentales face aux besoins de leurs enfants.

« Vous nous avez confié une mission capitale pour la solidarité de notre cher pays la Guinée. Je suis fier de vous annoncer aujourd’hui que malgré les difficultés, cette mission est en bonne voie avec le lancement de la FOGUIFAM, mais ce geste ne constitue qu’une première étape. Je vous demande donc solennellement de continuer à nous apporter votre soutien, continuez à nous aider à bâtir notre édifice. Prenons le pari que dans quelques années de nombreuses familles monoparentales en situations précaires dans toute la Guinée puisse émerger à leur tour, communiquer l’esprit de l’insertion sociale et de réussite dans les projets. Cet engagement nous le renouvelons devant vous aujourd’hui. C’est celui de participer à la sensibilisation sur les problèmes liés à la monoparentalité. Donner les outils et favoriser l’indépendance de ces familles face aux besoins primaires de leurs enfants, promouvoir les droits des enfants, des femmes et des familles. C’est pour cela qu’a été créé FOGUIFAM. A ce stade je peux vous assurer d’une chose, que le début de l’ONG aide à apporter un soutien moral, plausible, matériel aux familles sans distinction de sexe, de religion ou de race », assure-t-il.

Maciré Camara

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.