Présidence de l’UA : ‘’l’Afrique du Sud compte sur le soutien de la Guinée en 2020’’ (Cyril Ramaphosa)

Print Friendly, PDF & Email

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, en Guinée pour une visite de travail de 48 heures, et le président guinéen Pr Alpha Condé ont conjointement aminé ce mercredi, 4 décembre, un point de presse dans les locaux du Palais Sékhoutouréya.

Devant un parterre de journalistes, les deux chefs d’Etat se sont réjouis de cette visite d’Etat qui, sans nul doute va davantage renforcer les liens d’amitié et de coopération qui ont toujours existé entre les deux nations.

Prenant la parole pour la circonstance, le président sud-africain n’a pas manqué de mots pour remercier son homologue guinéen et l’ensemble du peuple de Guinée pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé.

« C’est pour nous une joie d’effectuer cette visite de travail ici en Guinée et nous remercions le président Alpha Condé et l’ensemble du peuple de Guinée pour cet accueil chaleureux. Pendant nos échanges, nous avons passé en revue la situation de nos deux pays. Nous avons également convenu de travailler en concert pour le plus grand bonheur de nos deux peuples respectifs. Sur le plan économique, huit entreprises sud-africaines évoluent actuellement en Guinée dans plusieurs domaines et nous souhaitons très prochainement voir ce chiffre évoluer. Sur le plan politique, nous comptons sur le soutien du président Alpha Condé à la candidature de l’Afrique du Sud pour la présidence de l’Union Africaine (UA). Nous avons au cours de nos échanges, condamné les esprits du terrorisme partout où ils se tiennent en Afrique. Sur le plan international, la reforme du conseil de sécurité de l’Afrique au niveau de l’ONU a été aussi l’objet de discussion entre nous. Je tiens par ailleurs à remercier la Guinée pour tout son soutien à l’Afrique du Sud au moment de la lutte contre l’apartheid », dit-il entre autres, avant d’annoncer qu’en plus de la rénovation actuelle en cours du Grand Hôtel de l’Indépendance par une entreprise sud-africaine, l’Afrique du Sud compte très rapidement s’intéresser aux mines et à d’autres infrastructures en Guinée.

En réponse, le président Alpha Condé lui a retourné l’ascenseur, rassurant que le soutien de la Guinée à la candidature de l’Afrique du Sud au poste de la présidence de l’Union Africaine ne fera pas défaut.

« C’est une immense joie de recevoir mon cher président de l’Afrique du Sud. Pour ceux qui ne savent pas, Nelson Mandela et Thabo Mbeki père ont fait leur formation militaire à Kindia et tout le monde sait comment Miriam Makeba qui était Sud-africaine a vécu en Guinée. Je voudrais également dire que le président Cyril Ramaphosa a été un grand combattant dans la lutte de libération de son pays (…) Quant à la candidature de l’Afrique du Sud pour la présidence de l’Union Africaine, elle peut entièrement compter sur le soutien de la Guinée. »

Poursuivant, il a mentionné que le président Cyril est un bon leader qui tient compte des questions féminines. « Sur 28 ministres de son gouvernement, 14 sont des femmes (…) Sur le plan minier, la Guinée et l’Afrique du Sud sont des pays miniers, mais l’Afrique du Sud dépasse la Guinée en ce qui concerne l’industrialisation. C’est pourquoi nous souhaitons son accompagnement surtout que le président Cyril portait deux chapeaux. Je veux dire qu’il a été homme d’affaires et homme politique. »

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.