Présidentielle 2020 : ‘’la France ne peut qu’appeler les différentes parties à l’apaisement’’ (Domani Doré)

Print Friendly, PDF & Email

Présente ce jeudi au siège de la Cour Constitutionnelle pour assister au dépôt des dossiers de candidature du candidat de la mouvance présidentielle et ses alliés (Alpha Condé), la secrétaire permanente de la CODECC, Domani Doré s’est prononcé sur la dernière sortie des autorités françaises qui ont récemment demandé aux différents acteurs guinéens de garder la sérénité et surtout de privilégier la paix.

« D’abord, il faut rappeler qu’il y a un message également de la France qui a rappelé aux opposants ivoiriens que la souveraineté d’un Etat est quelque chose qu’on ne négocie pas. Par conséquent, la France ne peut qu’appeler les différentes parties à l’apaisement, à s’engager dans un dialogue inclusif et bien entendu respecter la souveraineté du peuple qui voudrait que ça s’exprime dans les urnes. Je continue à penser que la France est en train de respecter cette part de souveraineté qui représente nos relations. Et c’est pourquoi, nous aussi à notre niveau, nous ferons tout ce qu’il y a  légalement à faire. C’est pourquoi vous avez constaté que la nouvelle république donne l’autorisation au Pr Alpha Condé d’être candidat. Nous l’accompagnons sur cette légalité et nous remercions le peuple de Guinée qui a toujours exprimé sa maturité démocratique dans les urnes », dira-t-elle.

Youssouf Keita  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.