Présidentielle 2020 : la préfecture de Labé fin prête pour le 18 octobre (président CEPI) 

Print Friendly, PDF & Email

À moins d’une semaine de l’élection présidentielle du 18 octobre prochaine, la préfecture de Labé à travers la commission électorale préfectorale indépendante se dit être fin prête pour L’échéance. Rencontré ce mardi 13 octobre 2020, le président de la CEPI nous confie qu’à ce jour la totalité du matériel électoral a été mis à leur disposition, avant de préciser que l’affichage des listes électorales a débuté depuis samedi. 

« Tout le matériel électoral est arrivé à ce jour à Labé. Comme vous le constatez, on est sur la distribution du matériel et l’envoi vers les CESPI (commission électorale sous-préfectorale indépendante ndlr). Tout est au complet. L’affichage des listes définitives, on a commencé dans les sous-préfectures depuis samedi. Dans la commune urbaine, c’est hier lundi que nous avons commencé. On a constitué 10 équipes qui sont dans les 28 quartiers de la commune », affirme El. Lamine Sangaré. 

 

Par ailleurs, des bureaux de vote ont été déplacés. Sur les raisons, le président de la CEPI de Labé laisse entendre que c’est une affaire de machines.

« Si je prends l’exemple sur Safatou 1, ce sont les trois bureaux de Safatou centre qui ont été déplacés vers Lougoudhi. Donc le bureau de Lougoudhi restera à Lougoudhi et les trois bureaux de Safatou centre reviendront au centre. C’est une affaire de machine, certainement c’est une erreur de saisie. On peut régler ça et le signifier dans nos rapports. Par rapport aux électeurs qui n’ont pas retrouvé leurs cartes, on a déjà envoyé un lot de près de 400 à Conakry jusqu’à maintenant on n’a pas une solution vraiment souhaitée. Je suis dubitatif quant à la solution de ce problème-là », conclut notre interlocuteur. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé 

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.