Présidentielle : la (vraie) fin du FNDC, ce vendredi

Print Friendly, PDF & Email

S’achemine-t-on vers l’implosion du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ? Dans une note envoyée à Mediaguinee, ‘’la coordination nationale du FNDC informe l’opinion nationale et internationale qu’elle rendra publique, ce vendredi 16 octobre, la position officielle du FNDC sur le scrutin prévu le 18 octobre 2020 en Guinée’’.

Ce changement brusque de position qui n’est pas du tout partagé risque de signer la fin définitive de la structure qui se bat depuis plusieurs mois contre le changement de constitution en Guinée et un 3è mandat pour Alpha Condé.

Déjà, des voix -comme celle de Me Mohamed Traoré- qui jusque-là incarnaient la ligne dure du Front ont fait revirement d’opinion et appellent maintenant à voter pour l’alternance.

Au sein de la structure, des membres du FNDC qui ont contacté Mediaguinée, indiquent que toute décision appelant à voter pour l’un ou l’autre candidat en lice signerait THE END du Front piloté par l’ancien ministre Abdourahmane Sano.

Sidya Touré, qui a préféré boycotter le scrutin pour rester dans la ligne du FNDC et dont le parti reste le plus important membre de la coordination après l’exclusion de l’UFDG va-t-il s’aligner sur une nouvelle position ? La réponse, c’est ce vendredi.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.