Présidentielle 2020 : le parti UCG multiplie les sensibilisations en faveur du candidat Alpha Condé 

Print Friendly, PDF & Email

Alors que nous sommes à peine quelques semaines de l’élection présidentielle du 18 octobre, les séries de sensibilisation en faveur du candidat du RPG arc-en-ciel se multiplient. Ce dimanche, dans la commune de Matam, le parti Union pour le Changement de la Guinée (UCG) a procédé au démarrage de sa série de sensibilisation et de mobilisation des populations en vue de la victoire du Professeur Alpha Condé. Désormais allié au parti au pouvoir, l’UCG, par la voix de son président Idrissa Chérif, ancien ministre, a appelé les citoyens au retrait de leurs cartes d’électeurs.

« Nous avons entamé des séries de sensibilisation dans les cinq communes de la ville de Conakry. Nous avons commencé avec la commune de Matam et je pense que demain nous serons sur d’autres sites des autres communes. Vous savez que nous avons une alliance avec le RPG arc-en-ciel depuis le lundi dernier et donc nous avons un candidat, notre champion qui est le Professeur Alpha Condé. Et donc nous sommes venus lancer un message de paix, un message de sensibilisation, vous savez que ce sont les élections et souvent c’est sur haute tension. Et aussi dire à la population d’aller retirer leurs cartes d’électeurs, ceux qui n’ont pas de cartes nationales d’identité ou qui sont périmées, qu’ils aillent faire rapidement leurs cartes d’identité et au matin du 18 octobre qu’ils aillent dans les bureaux de vote pour aller voter pour notre champion afin d’accomplir leur devoir civique qui est le vote. Voilà pourquoi nous sommes venus faire des sensibilisations auprès de nos militants et pour vous dire Matam est conquis par l’UCG et donc c’est l’une de nos bases actuelles », a expliqué Idrissa Chérif. 

Autrefois farouchement opposé au projet de 3ème mandat, ce désormais allié du parti au pouvoir se dit convaincu du choix idéal que représente le Professeur Alpha Condé pour la Guinée 

« Nous étions d’abord venus pour être candidat à l’élection présidentielle. Le bureau politique a décidé qu’on ne participe pas à ces élections et nous avons donné les raisons de notre non-participation à ces élections. On n’est certes pas allés à ces élections mais il fallait regarder parmi les 11 candidats celui qui est capable d’apporter la paix, le candidat qui est capable de faire en sorte qu’il y ait une véritable alternance démocratique qui est l’un des soubassements de notre parti. Nous avons été farouchement opposés au 3ème mandat, à la constitution et tout ce que vous savez, nous avons fait assez de déclarations dessus mais quand nous sommes rentrés à Conakry, nous avons vu certaines réalités, on a parlé de beaucoup de choses mais nous avons trouvé que véritablement que ce n’était pas la réalité et avec les contacts que j’ai un peu partout dans le monde, je me suis renseigné et j’ai vu que beaucoup de projets étaient déjà financés, j’ai vu aussi qu’il y a des projets qui sont en attente et qui doivent être adoptés par les bailleurs de fonds », affirme-t-il. 

Considérant ce nouveau mandat du Professeur Alpha Condé comme une solution pour la Guinée, Idrissa Chérif appelle les Guinéens à dialoguer autour d’une table afin de trouver des solutions et préserver la paix dans le pays. 

Maciré Camara

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.