Présidentielle 2020 : le Réseau COJELPAID se fait voix (rapport préliminaire)

Print Friendly, PDF & Email

Ceci est le sentiment suite à l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, sur la base de son rapport préliminaire de l’observation du scrutin du 18 octobre dernier, que le Réseau COJELPAID à travers la synergie SYN.CE.RE  transmis le lundi 02 octobre 2020 pour information au Président de la Cour Constitutionnelle et puis au Président de la CENI exprime après la proclamation des résultats définitifs.

Comme vous le constaterez dans le rapport, le Réseau COJELPAID ayant focalisé son observation essentiellement sur les facteurs de conflits :

1. Evaluer la période préélectorale et ses risques de conflits dont le retrait des cartes d’électeurs avec environs 65% de retrait pour la zone spéciale de Conakry et 92, 7% en moyenne pour l’intérieur du pays révélé (voir rapport) sur étude avec AGSP, tout en notant et déplorant les violences relatives à la campagne électorale ;

2. A remonté les anomalies constatées ou facteurs de risque de conflits (voir rapport) avant et le jour du scrutin à la CENI, qui a généralement pris soin des mesures d’urgence au dire de nos observateurs/supérieurs formés en conséquence et déployés sur le terrain. Avait par ailleurs, selon les résultats issus des bureaux de vote observés, fait mention d’un taux de participation remarquable de 77, 48% en moyenne nationale et environ 16% des bureaux pour la zone spéciale Conakry qui ont ouvert un peu en retard pour cause de pluie et, également une certaine faiblesse de maîtrise de l’installation du matériel par des membres de BV ayant été aussi la raison pour des quelques BV qui ont ouvert avec léger retard à l’intérieur ;

3. Compte tenu des risques de violence relatifs à la revendication de la victoire par le candidat de l’UFDG dès le lendemain du scrutin, la Coordination du Réseau COJELPAID a pris la responsabilité de demander à tous ses observateurs/superviseurs de la prudence en restant à la maison, et par voie de conséquence n’a pas pu observer et ne s’est pas prononcée (voir rapport) pour qualifier de la remontée et la centralisation des PV de vote.

Toutefois dans son rapport préliminaire présenté par voie de médias et transmis aux partenaires le lundi 19 octobre à 13h à Mariador place avec d’autres structures membres de la synergie SYN.CE.RE, a qualifié le scrutin de l’ouverture des BV au dépouillement,  sur la base des quelques anomalies constatées (voir rapport) et pris en compte par la CENI, de globalement satisfaisant. Par la même occasion, comme exprimé dans son rapport, avait invité la CENI de prendre toutes les mesures idoines pour que la remontée et le traitement des PV reflètent la maturité exprimée avec dévouement et sérénité par le peuple de Guinée le jour scrutin, tout en invitant la Cour Constitutionnelle de mesurer son rôle de dernier recours dans toute sa dimension régulière et patriotique.

En conséquence parmi ses recommandations indiquées dans le rapport et faisant suite de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, le Réseau COJELPAID dans son combat quotidien et l’esprit de la synergie SYN.CE.RE:

1. invite les parties à l’ouverture d’un cadre de dialogue imminent autour de nos Leaders religieux et autres sages avec facilitation de la société civile pour aborder de fond nos problèmes et incompréhensions de façon responsable et objective, afin de réduire les risques de violation de droits humains, ainsi permettre le développement et le respect des droits humains par la démocratie dans la Paix en Guinée et par extension dans la sous-région et l’Afrique de;

2. Exprime son amertume et sa consternation face aux pertes en vue humaines et les biens publics/privés, ainsi apporte son soutien et ses condoléances aux familles éplorées, tout en demandant justice équitable à l’État ;

3. Invite, le Président déclaré élu à l’élection du 18 octobre 2020 comme PRG, d’engager dès l’instant par le discours et les actes concrets le peuple de Guinée dans sa diversité politique, sociale et culturelle sur le chemin de la justice équitable, de l’union et du travail pour son épanouissement.

Vive la République !

Abdoul Sacko 

Coordinateur général du Réseau COJELPAID 

Coordinateur de l’unité de Coordination Technique de la synergie SYN.CE.RE

Ci-dessous, l’intégralité du Rapport préliminaire…

 

1Rapport-_Preliminaire-de-lobservation-Reseau-CoJeLPaiD

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.