Présidentielle 2020 : les lignes ont bougé au sein de l’UFDG selon Jeune Afrique

Print Friendly, PDF & Email

Cellou Dalein Diallo, principal opposant au régime Condé sera-t-il candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain ? Selon Jeune Afrique (JA), les lignes ont en tout cas bougé au sein de l’UFDG.

Le journal rapporte que ‘’les cadres du parti affirment désormais souhaiter que Cellou Dalein Diallo –actuellement à Dakar après un tour à Abidjan où il rendu visite à la mère et la veuve du défunt Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly-  s’aligne face au chef de l’État sortant – lequel n’a pas encore officiellement accepté la demande d’investiture de son propre parti’’. Ajoutant que Dalein -qui voyage discrètement dans la sous-région- posera bien sûr des garanties de transparence pour sa participation à l’élection et un fichier électoral assaini.

Plus loin, JA informe que “le parti devrait annoncer sa décision dès la semaine prochaine, après s’être réuni avec Dalein Diallo, dont il attend le retour à Conakry”. Quant à l’UFR de Sidya Touré, le journal indique que le boycott du scrutin est plus marquant.

Maciré CAMARA

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.