Présidentielle 2020 : l’Ufr dit qu’il ne votera pas, ne donnera pas de consigne de vote…

Print Friendly, PDF & Email

L’union des forces républicaines (UFR) ne fait pas mystère de sa position. Le parti de Sidya Touré n’ira pas à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain mais surtout ne donnera pas de consigne de vote à ses militants. C’est Ibrahima Bangoura, vice-président qui l’a annoncé samedi lors de l’Assemblée générale du parti au siège national à Matam.

« (…) A l’UFR, nous ne cautionnerons pas la présidence à vie. Et à l’UFR, compte tenu de cette position, nous ne cautionnerons non plus qu’on vote pour le troisième mandat. On ne participe pas à l’élection et on appellera à voter pour quelqu’un qui participe à cette élection, ça serait absurde de notre part qu’on dise qu’on ne participe pas aux élections et on appelle à voter pour quelqu’un qui participe aux élections qu’on condamne. Ça sera vraiment absurde. Ça sera incohérent. C’est pourquoi il faut relayer ce mot d’ordre de notre parti partout où vous serez. Partout dans les quartiers, dans nos structures pour leur dire que l’UFR ne participe pas à cette élection et que l’UFR ne demande non plus à voter pour quelqu’un qui participe à cette élection présidentielle de 2020 parce que cela serait incohérent avec notre ligne politique qui est de combattre au sein du FNDC pour le départ d’Alpha Condé. Nous allons affaiblir le président Alpha Condé sûr et certains. Toute la communauté internationale nous soutient dans notre ligne de conduite (…), assure l’ancien député dont le parti critique avec force le scrutin à venir qu’il qualifie de « sélection électorale »

Yaya Dramé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.