Présidentielle à Mandiana : les jeunes partagés entre engagement et réclamations

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion du démarrage de la campagne présidentielle, la jeunesse de Mandiana en a profité pour demander l’achèvement du bitumage de la route Kankan – Mandiana qui se trouve actuellement dans un piteux état.

Réunis au sein du Mouvement d’appui et de soutien aux actions du Professeur Alpha Condé (MOSAPAC), ils ont pris l’engagement d’accompagner le Président de la République afin de contribuer à sa réélection dès le premier tour au soir du 18 octobre 2020. Le porte-parole de cette plateforme Nouman Prince Condé, justifie cet appui par la nécessité de finition des vastes chantiers en cours de réalisation dans tout le pays qui pourra faire de la Guinée un pays émergent.

Le Directeur Préfectoral de la jeunesse (DPJ) de Mandiana a énuméré les acquis, avant de parler de la principale réclamation de la couche juvénile du Wassoulou.

« Les acquis de la troisième République sont innombrables : écoles, hôpitaux, croissance économiques etc. Néanmoins la jeunesse de Mandiana sollicite auprès du Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, Ministre de la défense, son accompagnement et son soutien en termes d’emploi des jeunes, et son implication personnelle pour l’achèvement du bitumage de la route Kankan – Mandiana », précise Mamadi Diakité dit Balbo.

En attendant, que leurs rêves deviennent réalités, les citoyens vont continuer de vivre le calvaire comme les années précédentes.

Amadou Oury SOUARE, depuis Mandiana

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.