Présidentielle en Guinée : après la proclamation des résultats définitifs, le calme règne dans tout le pays

Print Friendly, PDF & Email

Nombreux sont des observateurs qui croyaient à l’irréparable en Guinée, dès après la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, par la Cour constitutionnelle.

Mais fier de son histoire et de son passé glorieux, le peuple de Guinée a, encore surpris plus d’un. Car, près d’une semaine après ladite proclamation des résultats définitifs, c’est le calme total qui règne à Conakry et dans toutes les localités du pays profond.

Ce comportement responsable des Guinéens de tout bord, est aujourd’hui salué à l’intérieur comme à l’extérieur compte tenu de la position stratégique du pays dans la sous-région oust-africaine. C’est le cas de plusieurs habitants de Conakry qui pensent que la Guinée ne brûlera jamais.

« Ceux qui pensent qu’il aura du chaos en Guinée se trompent. Nous sommes un peuple fier, digne et nous savons ce qu’il faut pour notre pays. La dernière élection présidentielle est désormais derrière parce que le Pr Alpha Condé a été élu de manière éclatante, premier président de la tête de la 4ème république. Le guinéen ne se laissera plus berné par des personnes en perte de vitesse. Et, le calme que vous constaté actuellement partout dans le pays continuera de manière de pérenne, parce que tout simplement les pyromanes n’inspirent plus confiance dans la société guinéenne. Bravo à tout le monde et j’invite tout un chacun à maintenir ce calme, pour que le président qui vient d’être démocratiquement élu puisse nous conduire le pays vers le développement harmonieux et pour que la prospérité partagée qui fut son slogan de campagne soit une réalité vivante pour tous », nous a confié un citoyen de Gbessia Port 2, dans la commune de Matoto.

Pour bon nombre de citoyens, ce calme dans le pays est dû en grande partie aux comportements républicains de certains candidats à cette élection qui n’ont pas tardé à appeler le vainqueur (Pr Alpha Condé) pour le féliciter.

C’est pourquoi, précisent-ils, ces candidats malheureux de la présidentielle méritent respect et considération pour leur maturité politique et surtout pour leur sens élevé de compréhension des choses en faveur du pays.

« Il faut que tout le monde comprenne que le pouvoir s’obtient dans la paix en Guinée et non dans la violence. Le président Alpha Condé qui gère aujourd’hui les destinées du pays a été toujours patient et il n’a jamais accepté de violenté qui que se soit. Aimons-nous et continuons à bannir la violence », nous dira un autre citoyen.

Aujourd’hui, même si d’autres candidats à cette élection n’arrivent toujours à digérer leur défaite, force est de reconnaitre que de la région forestière, en passant la Haute Guinée, Basse-Guinée et la Moyenne Guinée, le calme est palpable partout et les citoyens vaquent librement à leurs activités quotidiennes.

Youssouf Keita  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.