Présidentielle : la Cour constitutionnelle déclare élu Alpha Condé avec 59,50%

Print Friendly, PDF & Email

La Cour constitutionnelle a tranché. Alpha Condé, candidat du Rpg Arc-en-ciel est le vainqueur de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. Selon les résultats proclamés samedi par la Cour constitutionnelle, Alpha Condé arrive largement en tête du scrutin avec 59,50% (2 millions 438 mille 815 voix) face à son principal challenger Cellou Dalein Diallo qui obtient 33,49% (1 million 372 mille 920).

L’opposition qui a contesté le scrutin dénonçant des fraudes massives en faveur du candidat du pouvoir a déposé des recours devant la Cour constitutionnelle. Cette dernière a qualifié les griefs des candidats Ousmane Kaba, Makalé Traoré, Ibrahima Abe Sylla et Cellou Dalein Diallo infondés et les a rejetés.

Alpha Condé, arrivé au pouvoir en décembre 2020, restera à la tête de la Guinée jusqu’en 2026, selon la nouvelle constitution votée le 22 mars dernier.

Youssouf Keïta, depuis la Cour constitutionnelle

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.