Présidentielle : des jeunes de la région forestière disent soutenir le président Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email
A moins de 100 jours de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, des jeunes du RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir) de la Guinée forestière, favorables à la candidature du président Alpha Condé, ont été reçus lundi par les autorités locales à la salle de conférence du gouvernorat.
Réunis au sein du Mouvement pour le Progrès de la Guinée forestière MPGF, ces jeunes se disent déterminés à travailler pour l’instauration d’une paix définitive dans la région et réaffirment soutenir les initiatives du Professeur président de la République pour lui accorder un nouveau mandat à la tête de la Guinée.
 Ces jeunes leaders venus des différentes préfectures de la région ont exprimé le  bien-fondé de ce mouvement aux autorités locales dont le Gouverneur, le préfet et le maire de la commune urbaine.
 
” C’est suite à plusieurs analyses et après avoir fait une prise de conscience, nous jeunes et femmes avions décidé de mettre cette structure en place pour soutenir les actions du gouvernement en place, mais de faire face aussi  aux projets de développement de la région” , a expliqué Pépé Haba.
L’idée de la création de ce mouvement est venue de l’un des émissaires du président de la république lors des crises en la personne de NEMA AUGUSTIN MAOMY, en même temps parrain.
” Le développement passe forcément  par le gouvernement. Nous sommes bien conscients que nous ne pouvons rien entreprendre sans être dans l’esprit du Chef de l’État, celui  d’œuvrer pour la quiétude. Ce mouvement ne pas se limiter seulement aux activités politiques. Nous allons bien entendu s’impliquer pour le développement de la forêt. Et c’est pourquoi nous remercions un des fils de la région, un des émissaires du président NEMA AUGUSTIN qui nous a facilité cette initiative”, dit le porte-parole.
En prenant la parole au nom du gouverneur, Sâa Yola Tolno, préfet de Nzérékoré  a invité  les jeunes au maintien de la paix.
 
“Il faut la paix pour que les sociétés ou des projets viennent nous aider ici. J’espère que vous avez bien compris et nous allons tous œuvrer pour la paix. Je voudrais que vous traduisez cette volonté dans les faits. Notre région est une zone potentiellement riche mais sans la paix nous serons les derniers au point de vue développement. Nous comptons sur vous et nous souhaitons que les choses évoluent”,  a invité le préfet de N’zérékoré pour la circonstance.
De son côté,  Zoupé Zogbélémou, député uninominal a appelé les jeunes à s’intéresser surtout à l’entrepreneuriat afin de bénéficier les projets de développement dans la région.
Par ailleurs, le parlementaire a annoncé la mise en place d’un cadre de concertation pour relever ce défi afin que les jeunes améliorent leurs conditions de vie à travers  l’accompagnement du chef de l’État.
Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.