Présidentielle : les journalistes de Labé bénéficient d’une formation dans le cadre de la couverture électorale 

Print Friendly, PDF & Email

À l’instar des préfectures de Kindia et Mamou, ce mardi 08 septembre, les journalistes des différentes radios privées de Labé ont été outillés sur la couverture journalistique avant pendant et après l’élection présidentielle du 18 octobre. Cette formation de 3 heures s’est tenue dans les locaux de la Radio Gpp Fm de la Cité de Karamökö Alpha sis dans le quartier Mairie.

Pour la circonstance, Sanou Kerfalla Cissé, Président de l’URTELGUI décline l’objectif de la formation : « L’objectif de cette formation n’est rien d’autre qu’un rappel, parce que c’est devenu presque une tradition pour l’union des radiodiffusions et télévisions libres de Guinée à l’approche de chaque échéance électorale de revenir voir nos membres. Avant, la formation se faisait à Conakry. Maintenant nous avons décidé de délocaliser et faire des formations in-situ donc c’est ce qui explique notre présence à l’intérieur. Cette formation consiste à rappeler aux journalistes leur rôle avant, pendant et après le scrutin. Le second volet c’est leur responsabilité sociétale en matière de couverture des élections, ensuite la gestion des rumeurs en période électorale ».

Poursuivant le patron de L’URTELGUI dira en ces termes : « Pour la présidentielle, il y a trop de problèmes dans ce pays surtout que ça touche beaucoup l’ethnie. Donc nous venons pour que les journalistes puissent prôner la bonne parole afin que le pays puisse terminer cette élection dans de très bonnes conditions. Vous n’êtes pas sans savoir que les journalistes étaient déjà formés il y a déjà 10 ans. C’est un rappel sur ce qu’ils doivent faire avant, pendant et après l’élection. Donc l’enjeu principal c’est ça. Je demande aux bénéficiaires d’appliquer ce dont ils ont bénéficié aujourd’hui. »

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.